Clicky

Firefox 35 est là, avec la communication et le partage mis en avant

De nos jours, nos navigateurs font bien plus que nous permettre d’afficher des pages web et sont bourrés de fonctionnalités diverses et variées. Tout le monde n’aura pas forcément l’utilité de tout ce qu’on trouvera dans tel ou tel navigateur, mais c’est pourtant le seul moyen de toucher un maximum de personnes.

Ainsi, les mises à jour se succèdent, notamment pour Firefox qui passe désormais en version 35 aussi bien sur ordinateurs que sur Android. Si sur cette dernière déclinaison on retrouvera principalement le support du gestionnaire de téléchargements d’Android pour garder une trace de ceux-ci, la version de bureau est elle un peu plus intéressante et propose deux nouveautés majeures.

Partage avec Firefox

La première, vous la connaissez déjà : il s’agit de Firefox Hello, un outil de visioconférence intégré à Firefox et qui permet de lancer ou recevoir un appel vidéo via un navigateur. La seule condition pour notre interlocuteur est qu’il utilise un navigateur compatible WebRTC, comme c’est le cas pour Chrome ou Opera par exemple (en dehors de Firefox bien sûr).

L’autre grosse nouveauté, c’est le bouton de partage que l’on pourra retrouver dans la barre d’outils (mais déplaçable à loisirs via la personnalisation de l’interface introduite avec Australis).

Ce bouton va nous permettre de partager un lien, celui vers la page que nous lisons actuellement, vers certains réseaux sociaux et autres plate-formes compatibles. Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre à cette adresse et d’y activer les services que vous voulez.

Une fois votre premier service activé, le bouton apparaîtra et il vous suffira de cliquer dessus pour ouvrir une boîte de dialogue vous permettant de composer votre message. Pour le moment, plusieurs services sont disponibles comme Twitter, Facebook, Google+, LikdeIn ou encore Gmail, Pocket, et d’autres.

Ce ne sont bien sûr pas les seules nouveautés que Firefox intègre, et les développeurs seront notamment heureux d’apprendre qu’il est désormais possible d’inspecter les pseudo-éléments :before et :after par exemple. La liste complète des nouveautés est comme d’habitude disponible à cette adresse.

Mots-clés firefoxmozilla

Share this post

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.