Firefox 42 met le paquet sur la navigation privée

Firefox 42 est disponible depuis quelques heures maintenant sur les principales plateformes du marché. La nouvelle version du navigateur de Mozilla apporte de nombreuses améliorations sur la navigation privée.

Pas seulement d’ailleurs car elle supporte également le codage 64-bit. La fondation aura pris son temps mais c’est une excellente nouvelle pour les internautes car cette version sera en mesure d’afficher plus rapidement les pages web les plus riches et il en ira de même pour les jeux en ligne.

Firefox 42

Firefox 42 est disponible en version finale.

Si vous voulez installer cette version sur votre ordinateur, il sera inutile de passer par l’utilitaire de mise à jour intégré au navigateur et il faudra ainsi la télécharger en vous rendant sur le FTP de la fondation.

Firefox 42 est désormais disponible en version 64-bit

Firefox 42 apporte aussi une autre grande nouveauté. Le navigateur sera désormais capable de bloquer tous les mouchards en lien avec la publicité lorsque l’internaute activera la navigation privée.

Il sera toujours capable de bloquer les cookies, bien entendu, et il ignorera aussi l’historique de navigation de l’internaute, ses téléchargements ou même les mots de passe saisis durant la session.

L’utilisateur n’aura rien à faire de particulier de son côté puisque ces protections s’activeront automatiquement lorsqu’il ouvrira une fenêtre privée, en passant par les paramètres du navigateur.

Il n’aura donc plus besoin d’installer Ghostery ou d’autres extensions du même genre pour se protéger de ces mouchards.

Firefox 42 pourra aussi afficher la liste des ressources bloquées. Il faudra faire apparaître la console en appuyant sur les touches Ctrl, Maj et K.

L’internaute conserve la main sur sa navigation. S’il le souhaite, il pourra activer le mode de navigation privée en permanence pour se protéger de tous les mouchards présents sur le web, mais il pourra aussi désactiver la fonction en se rendant dans les options du navigateur.

Le changelog complet se trouve sur le site de Mozilla, à cette adresse. Il est rédigé en anglais mais il est assez clair et bien documenté.