Firefox Reality, un navigateur web consacré à la réalité mixte par Mozilla

Mozilla a dévoilé en début de semaine un nouveau navigateur web pas tout à fait comme les autres. Firefox Reality se destine avant tout à la réalité mixte et il est uniquement compatible avec certains appareils.

Firefox a longtemps été considéré comme la meilleure et la plus solide alternative à Internet Explorer, mais tout à changé avec l’arrivée de Chrome. Depuis le lancement du navigateur de Google, les parts de marché du panda roux se sont en effet écroulées et les derniers chiffres publiés par W3counter reflètent totalement l’ampleur du problème.

Firefox Quantum

En mars, Chrome détenait ainsi 60,6 % de parts de marché dans le monde, devançant ainsi Safari (15,4 %), le couple Internet Explorer et Edge (7,6 %) et le brave Firefox (7,2 %).

Firefox Reality, un navigateur adapté à la réalité mixte

Mozilla compte bien entendu renverser la tendance et la fondation a ainsi enchaîné les annonces à un rythme soutenu depuis l’année dernière.

Elle nous réserve visiblement encore une ou deux surprises, puisqu’elle a levé le voile sur un nouveau navigateur consacré à la réalité mixte au début de la semaine : Firefox Reality.

Comme son nom le laisse raisonnablement supposer, ce dernier se destine à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée. Il a donc pour but de permettre aux utilisateurs friands de ces technologies de retrouver leur navigateur préféré dans leur casque et de pouvoir ainsi consulter directement des pages depuis leur univers virtuel.

Sean White, responsable recherche et développement chez Mozilla, estime en effet que la réalité mixte est promise à un bel avenir : « Nous pensons que le futur du web sera fortement mêlé avec la réalité virtuelle et la réalité augmentée, et que ce futur vivre au travers des navigateurs ».

Mozilla travaille sur un système de contrôle vocal

Dans les faits, Firefox Reality ne marque pas une franche rupture dans l’histoire du navigateur et il hérite ainsi de la plupart des technologies de la version standard tout en l’adaptant à la réalité mixte.

Disponible uniquement en version développeur pour le moment, le butineur ne fonctionne pas avec tous les produits présents sur le marché et il faudra ainsi disposer d’un Gear VR, d’un Oculus Go, d’un HTC Vive ou d’un casque compatible Google DayDream pour en profiter.

Pour l’heure, Firefox Reality se contente du strict minimum, à savoir afficher des pages web, mais Mozilla compte l’enrichir prochainement avec de nouvelles fonctions. La fondation travaille notamment sur un système de commandes vocales afin de permettre à l’utilisateur de piloter le navigateur à la voix.

En soi, l’idée peut sembler séduisante, mais il est légitime de se demander si les utilisateurs de réalité virtuelle ou de réalité augmentée ont réellement besoin d’un navigateur à ce stade.

Mots-clés firefoxmozilla