Firefox Sync utilisera bientôt un simple couple e-mail/mot de passe

Naviguer sur le web n’est plus réservé aux utilisateurs d’ordinateurs : depuis des années maintenant, nous pouvons utiliser des smartphones, des tablettes, et bien d’autres choses encore pour nous rendre sur Internet. Mais avec cette multiplication des terminaux s’est posé le problème des marque-pages (ou favoris, appelez-les comme vous voulez) : sur notre ordinateur, notre navigateur stockait les adresses des pages que l’on voulait garder pour un accès ultérieur, des données auxquelles on aurait bien voulu accéder depuis nos autres terminaux.

Pour cela, on peut bien sûr utiliser un service de bookmarks, mais on peut aussi utiliser Firefox Sync qui va se charger de synchroniser nos marque-pages à travers les différents Firefox que l’on utilise, que ce soit sur ordinateur ou autre. C’est donc de Firefox Sync dont il est question dans cet article, avec une petite nouveauté qui a fait son apparition dans Firefox Nightly.

Du nouveau pour Firefox Sync dans Nightly

Du nouveau pour Firefox Sync dans Nightly

Jusqu’à maintenant, vous créiez votre compte Firefox Sync qui vous donnait accès à une clé que vous deviez vous débrouiller pour ne jamais perdre puisqu’elle vous permettait de vous connecter. Si vous vouliez synchroniser un nouveau terminal, il vous fallait lancer Firefox sur ce terminal, mais aussi Firefox sur un autre terminal déjà synchronisé pour obtenir une clé à entrer dans le nouveau…

Pas forcément pratique. C’est pourquoi les choses vont changer : Mozilla est actuellement en train de tester une connexion par e-mail et mot de passe comme on les connaît bien. Désormais, il sera donc possible de simplement entrer ces données pour se connecter et synchroniser nos marque-pages et mots de passe.

Pour le moment, cette nouveauté reste dans Firefox Nightly, la version de test de Firefox, vous pouvez donc l’essayer là-bas si vous ne souhaitez pas attendre qu’lele soit rendue publique.

Via



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Adepte des logiciels libres et open-sources, je suis linuxien depuis plusieurs années déjà. J'étudie les maths et j'aime partager les infos que je glane un peu partout. Vous pouvez me retrouver sur Tasse de Café, mais aussi sur Twitter, Google+ et Facebook.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Télécharger Firefox OS / Boot 2 Gecko

    Télécharger Firefox OS / Boot 2 Gecko

    Le projet de Mozilla de créer un système d’exploitation pour smartphones avance bien et pour preuve, des versions de test de Firefox OS sont disponibles et vous pouvez ainsi tester ce projet sur votre PC. Aussi connu sous le nom de Boot2Gecko, Firefox OS est un système basé sur le noyauLinux et utilisant un simple moteur de rendu HTML (Gecko). Ainsi, les applications sont en HTML5 et JavaScript, ce qui permet par exemple d’en obtenir le code source : Firefox OS sera libre. Venons-en à l’actualité qui nous intéresse : les versions de test disponibles. On avait déjà vu des images…

  • Collusion, une extension Firefox pour savoir qui vous espionne sur le web

    Collusion, une extension Firefox pour savoir qui vous espionne sur le web

    C’est un fait, les amis, vos données de navigation valent de l’or. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elles permettent aux sociétés de tout savoir de vous, de vos habitudes et même de vos passions. Des informations cruciales et qui leur permettent de mieux définir leurs campagnes publicitaires. Ce n’est pas sympathique, ce n’est pas juste, mais la vie est ainsi faite. Bien heureusement, Mozilla est complètement conscient du problème et la fondation a ainsi décidé de développer une extension pour Firefox qui vous permettra de savoir qui vous espionne et donc d’agir ensuite en circonstance….

  • Firefox va faire dans le social !

    Firefox va faire dans le social !

    Firefox 16 est en ligne depuis quelques jours et Mozilla a déjà commencé à communiquer sur les prochaines versions de son navigateur web. Des versions qui apporteront finalement une grande nouveauté : l’intégration de ce qui est présenté comme la Social API. Oh yeah, et derrière ce nom pas forcément obscur se cache en réalité la possibilité pour les développeurs tiers d’intégrer à leur navigateur préféré des outils dits « sociaux » et donc capables de se connecter aux principaux réseaux sociaux du moment. Genre Twitter, Facebook ou Google+. Prometteur, non ? L’idée d’intégrer des réseaux sociaux aux…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -