Clicky

Flickr impose une limite au stockage gratuit de photos

Flickr change, Flickr évolue et ce ne sera sans doute pas du goût de tous.  SmugMug, son nouveau propriétaire a stipulé que le nombre d’images stockées sur les comptes gratuits serait prochainement limité à 1000. Inutile de dire que cette nouvelle a été mal prise par les utilisateurs qui étaient habitués à 1 To d’espace de stockage jusqu’ici.

Cette nouvelle règle sera appliquée d’ici le 5 février 2019. Après cette date, les comptes qui ne respecteront pas la limite d’images s’exposeront à des blocages. C’est littéralement une douche froide pour les photographes, certes, mais aussi pour les utilisateurs qui avaient l’habitude de disposer de la très vaste bibliothèque de photos en Creative Commons de Flickr.

Photo

Après ce nouveau changement, qu’adviendra-t-il de cette fameuse bibliothèque ? La réaction des utilisateurs sera déterminante pour la suite.

Téléchargements bloqués au-delà de 1000 photos

Flickr a affirmé que, malgré le nouveau règlement, les photos sous licence libre bénéficieront d’une protection optimale. De plus, si votre compte sous licence Creative Commons actuel dépasse la limite de stockage imposée, il ne sera pas supprimé.

Toutefois, vous n’aurez plus le droit de télécharger des photos ou des vidéos. Pour y remédier, il sera cependant toujours possible de basculer au mode payant.

Flick Pro permettra en effet de lever cette limite, en échange de très exactement 49,99 $ par an. Si la somme peut sembler élevée, les comptes pro n’imposent aucune limite en termes de stockage.

Des solutions pour répondre aux besoins spécifiques des utilisateurs

Pour étendre ses prestations gratuites, Flickr envisage de collaborer avec des organisations à but non lucratif. L’objectif est de trouver des solutions pour optimiser l’offre d’hébergement gratuit. Le site de partage de photo compte l’Unicef, Second Harvest et 350.org parmi ses clients et partenaires.

Ces organismes auront le droit de profiter de comptes Pro gratuits.

A l’instar des organismes à but non lucratif, les organisations qui font partie du programme Flickr Commons ne seront pas soumises au nouveau règlement. Il s’agit, entre autres de la NASA, des Archives nationales du Royaume-Uni, de la British Library et du Service des parcs nationaux

Dans tous les cas, SmugMug devra sans doute affronter le mécontentement des « utilisateurs standards » pour cette décision.

Mots-clés flickr

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !