Flickr racheté par SmugMug

USA Today vient de faire une annonce disant que Flickr a été racheté par SmugMug. Cette opération est une sorte de renouveau pour ce dernier. La start-up attend beaucoup de Flickr qu’elle considère comme étant un produit de qualité incontournable sur le web.

Le principal dirigeant de la compagnie met ainsi beaucoup d’espoir sur cette acquisition et il compte placer Flickr au coeur de sa stratégie.

Le montant exact de l’achat n’a pas encore été dévoilé. Tout ce que l’on sait pour l’instant est que SmugMug a déjà mis en place une page d’accueil pour SmugMug + Flickr. La marque semble être bien prête à faire des investissements importants dans sa nouvelle acquisition.

Il faut noter que SmugMug est beaucoup plus ancien que Flickr. Cela n’empêche pas l’acheteur à accorder une grande considération pour l’ancien service de Yahoo.

De nouveaux services en vue

Il est vrai que la fusion de SmugMug et Flickr ne fera pas changer les services qu’ils ont toujours proposés. Le dirigeant pense cependant que cette union donnera naissance à une grande et puissante communauté sur l’univers digital.

Pour percer dans le monde numérique, l’entreprise semble vouloir se démarquer des services qu’offrent déjà les autres acteurs du domaine comme Twitter, Facebook ou encore Google. La firme va dans ce cas se pencher davantage sur la communauté de photographes professionnels et amateurs dont elle dispose déjà.

Elle va aussi poursuivre ses engagements portant sur la vie privée.

Des explications claires et directes

Chris MacAskill s’est confié à USA Today et il a ainsi affirmé ne pas vendre ou exploiter les photos de ses clients. Il ne va pas non plus les utiliser pour se faire de l’argent pour des campagnes publicitaires ciblées ou autres.

C’est en quelque sorte un pied de nez adressé aux autres grands acteurs du web comme Google, Facebook ou Twitter.

MacAskill n’a pas aussi manqué de préciser que les plans sur le long terme de l’entreprise Flickr ne sont pas encore vraiment clairs. Cela ne doit pas pour autant faire douter les utilisateurs de SmugMug.

Toutefois, le dirigeant de la compagnie a encore une fois bien inssité sur le fait que les contenus hébergés sur sa plateforme ne vont nulle part. Cette dernière garde donc ces données comme confidentielles et ne les commercialise pas pour son intérêt particulier.

Tout le monde attend encore plus d’infos sur cette fusion et les nouveaux changements que cela va produire.

Mots-clés flickr