Florence Foresti, une imitatrice pas comme les autres…

Alors je ne sais pas pour vous mais, en ce qui me concerne, il n’y a pas beaucoup d’humoristes qui parviennent à me faire rire. La plupart du temps, ces derniers se contentent d’enchaîner des blagues vaseuses et à moi d’avoir une mentalité d’adolescent, on finit par trouver le temps long. Et pourtant, vous n’imaginez pas le nombre de fous rire que m’a donné Florence Foresti

Pour ceux qui ne la connaissent pas, Florence Foresti a eu un parcours plutôt chaotique. Après avoir décroché son Bac Littéraire (comme moi), elle intègre une école de cinéma à Lyon avant de passer aux cours de théâtre classique. En pure perte, puisqu’elle ne tiendra finalement que deux jours. Elle enchaîne ensuite plusieurs petits boulots avant de devenir infographiste histoire de mettre un peu de beurre dans ses épinards.

Heureusement pour elle, et pour nous, elle continue toutefois de s’accrocher à ses rêves et elle finira même par rencontrer Anne Roumanoff qui lui permettra de prendre son envol. Jusqu’au moment où elle fera son entrée dans « On a tout essayé », l’émission de Laurent Ruquier, qui lui permettra de s’imposer dans la place et de trouver son public.

Comme dirait l’autre, Florence Foresti est une humoriste habitée. Faut dire aussi, elle est capable d’endosser de nombreux rôles différents : certains complètement fictifs et d’autres inspirés de personnages… euh… réels. On notera, dans le lot, l’imitation de Cécilia Sarkozy, de Paris Hilton ou encore de Madonna.

Pour avoir eu l’occasion de visionner presque tous ces sketchs, je peux vous dire sans me tromper qu’elle n’a certainement pas fini de faire parler d’elle. Et c’est tant mieux parce que j’aime beaucoup rire…