La Fnac s’associe à Kobo pour lutter contre Amazon

Nous avons appris hier que la Fnac préparait une offensive pour lutter contre le Kindle d’Amazon (qui vient tout juste de débarquer en France) et on en sait enfin un peu plus sur le sujet. Apparemment, il ne sera pas question d’un Fnacbook 2 mais plutôt d’une alliance avec un autre poids lourd du livre numérique, un poids lourd que vous connaissez peut-être puisqu’il s’agit de… *roulements de tambours*… *pression*… Kobo ! Oui, et justement, la liseuse « Kobo by Fnac » sera disponible juste avant les fêtes de fin d’année !

La Fnac s'associe à Kobo pour lutter contre Amazon

Et cette annonce est nettement moins anodine qu’il n’y paraît. Pour commencer, la Fnac va pouvoir disposer de toute l’expertise de Kobo en matière de liseuse numérique. Rappelons ainsi que les liseuses Kobo (ainsi que les applications mobiles) intègreront bientôt une plateforme plutôt intéressante, Kobo Pulse, qui regroupe un tas de fonctions sociales bien pratiques. Il est ainsi possible de partager avec ses amis des livres ou certains de leurs passages mais aussi de démarrer de véritables discussions entre passionnés sur Twitter ou encore Facebook. D’un certain sens, ce que propose Kobo, c’est carrément un écosystème dédié à l’univers du livre numérique.

Mais ce n’est pas le seul avantage pour la Fnac. Non, car ce partenariat porte également sur les contenus proposés par Kobo. Au total, la boutique va donc disposer d’un catalogue de plus de 80.000 titres en français, contre 35.000 pour Amazon. Là encore, c’est un bon argument pour la firme. En revanche, on ignore encore tout du modèle de liseuse qui va être choisi par la Fnac. Sachant que le Kindle ne coûte que 99 €, la Fnac optera peut-être pour la liseuse Kobo la moins chère. Notons toutefois qu’il est aussi possible que la boutique opte carrément pour ses deux terminaux proposés mais il est de toute façon encore trop tôt pour le dire.

De même, il faut préciser que la Fnac possède sans doute d’autres atouts dans sa manche. Il est donc possible qu’un Fnacbook 2 soit dévoilé dans les semaines qui viennent. Quoi qu’il en soit, le marché des liseuses prend de plus en plus d’ampleur et c’est évidemment une bonne chose parce que cela poussera peut-être les éditeurs à revoir leurs tarifs à la baisse… Ou bien à proposer des oeuvres encore un peu plus abouties et qui tireront pleinement parti de l’ePub 3.0.

En tout cas on l’espère.

Via

Mots-clés fnackobo