Ford : Mustang électrique et voiture autonome en approche

Lorsqu’on pense voiture américaine, ce n’est pas forcément le souci d’écologie qui vient en premier à l’esprit, mais plutôt la puissance brute et le bruit rugissant d’un moteur survitaminé. Eh bien figurez-vous que Ford est en passe de faire une clé de bras à ces a priori.

Le constructeur américain a en effet annoncé récemment être en passe de lancer sur le marché une Mustang hybride (électrique / essence), et la marque préparerait en outre le terrain pour proposer rien d’autre qu’un véhicule autonome à l’horizon 2021. De belles perspectives d’avenir, qui pourraient donner à Ford une nouvelle image sur le marché.

ford-mustang

Le constructeur américain a indiqué récemment être en train de plancher sur une Mustang hybride, ainsi que sur une voiture autonome prévue pour l’horizon 2021.

Quoi de mieux pour une marque automobile en 2017, que de s’intéresser de près aux voitures autonomes et aux véhicules soucieux de l’environnement ? C’est certainement ce qu’a dû se dire Ford, qui cherche visiblement à modifier quelque peu son image auprès des consommateurs que nous sommes.

La politique de Ford s’axe doucement sur les véhicules hybrides

C’est ce que l’on peut déduire à la vue de la gamme que le constructeur s’apprête à déployer.

Sur les treize modèles qui verront le jour au cours des cinq prochaines années Ford compte lancer au moins deux véhicules hybrides : la fameuse Mustang qui se verra équipée d’un moteur V8 encore plus puissant à bas régime que par le passé, mais également un SUV électrique (qui devrait débarquer en Asie, en Amérique et sur le vieux continent), capable d’une autonomie pour le moins respectable de 482 kilomètres.

La marque a par ailleurs développé une technologie de recharge sans fil pour ses véhicules électriques. Pour fonctionner, cette dernière nécessite l’installation dans son garage d’une plaque sur laquelle le véhicule doit être garé pour une recharge « presque aussi rapide » qu’avec un câble.

Un véhicule autonome d’ici 4 ans

Au travers de son communiqué, Ford fait également mention de son projet de lancer une voiture autonome d’ici 2021, pour se faire la marque table sur un véhicule sans chauffeur « de grand volume créé pour des trajets commerciaux ou des services d’autopartage en Amérique du Nord »

Afin de mener à bien ses recherches et le lancement de ces différentes voitures, la firme a indiqué avoir réalisé un investissement atteignant les 4.5 milliards de dollars (environ 4.3 milliards d’euros).