Ford présente une niche à réduction de bruit pour le confort auditif de nos amis à quatre pattes

Si vous avez parfois l’ouïe trop sensible, dites-vous bien que pour votre chien, c’est pire. Ford Europe le sait et vient par conséquent de présenter un produit peu commun, destiné à soulager les esgourdes poilues de nos fidèles compagnons à quatre pattes : une niche à réduction de bruit active. Tout spécialement pensée pour atténuer au maximum les déflagrations de feux d’artifice (connus pour effrayer les chiens) ou le bruit du tonnerre, cette cabane d’intérieur au look soigné, quasi architectural (son aspect général n’est d’ailleurs pas sans rappeler les lignes de l’Opéra de Sydney), embarque les mêmes technologies de réduction de bruit que le constructeur automobile emploie actuellement sur son Edge II, l’un de ses derniers modèles de SUV.

Pour les audiophiles qui nous lisent, le principe est le même que celui utilisé par Bose, Sennheiser, Plantronics, Sony ou encore Focal pour leurs casques à réduction de bruit active. Le même principe, mais à plus grande échelle… tout simplement.

Ford vient de publier une vidéo de présentation pour une niche à réduction de bruit. Si votre chien a peur de l’orage ou des feux d’artifice, voilà clairement l’abri qu’il lui faut.

Loin d’être nouvelle, cette technologie (dont les prémices remontent tout de même aux années 50) se base sur une captation des bruits extérieurs au moyen d’un micro. Une puce est par la suite chargée d’analyser la signature sonore des bruits ambiants et de les « traiter » en diffusant, à l’intérieur du casque (ou de la niche dans le cas présent) et à l’aide de haut-parleurs, des fréquences contraires capables de les annuler. De cette manière, le silence reste d’or en toutes circonstances ou presque. Et pour un chien apeuré par l’orage ou par des feux d’artifice, la niche mise au pont par Ford pourrait s’apparenter à un refuge de haut standing… si toutefois elle venait à être commercialisée.

Ford, un constructeur automobile qui aime s’attaquer à des produits dérivés… surprenants

Notons que ce n’est pas la première fois que Ford présente un produit dérivé assez éloigné du monde de l’automobile. Comme le rappelle Engadget, l’année dernière, le groupe s’était par exemple inspiré du constat que les bébés s’endorment facilement en voiture pour créer un concept de lit pour bébés (baptisé MAX Motor Dreams), capable de simuler les mouvements d’une voiture au cours d’un trajet, mais aussi le bruit feutré d’un habitacle ou la lumière tamisée d’un voyage de nuit en voiture.

Cette année, c’est donc au tour des chiens de profiter de l’expertise de Ford. Reste toutefois à savoir si le constructeur se décidera à commercialiser ce qui n’est « pour l’instant« , précise la marque, qu’un prototype.

Mots-clés chienford