Fortnite : des enfants envoyés en cure de désintoxication par leurs parents

La passion de certains enfants pour Fortnite est telle que des parents désemparés ont décidé d’envoyer leurs progénitures en cure de désintoxication pour soigner leur « addiction » à ce jeu. La prise de telles mesures est compréhensible sachant que l’addiction aux jeux vidéo est maintenant officiellement reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé comme une maladie mentale.

D’après un rapport publié par Bloomberg, Fortnite est à l’origine d’une forte addiction chez les enfants. Le mode Battle Royale est même comparé à de l’héroïne. Une comparaison qui a été très mal prise par le streamer Ninja qui a rejeté la faute sur les parents qui « ne savent pas tenir leurs enfants à l’écart de leur console. »

Les enfants qui seront envoyés dans ces centres de désintoxication devront suivre des thérapies pour les aider à soigner leur addiction à Fortnite.

Jusqu’à douze heures de jeu par jour

Debbie Vitany fait partie de ces parents qui ont décidé d’envoyer leurs enfants dans des programmes de désintoxication de jeux vidéo. Son fils de 17 ans, Carson, passait selon elle douze heures par jour devant son écran à jouer au Battle Royal de Fortnite.

Cela aurait provoqué chez lui un manque de sommeil et l’aurait presque conduit en échec scolaire. « Je n’ai jamais vu un jeu qui a un tel contrôle sur l’esprit des enfants. » a-t-elle expliqué. Carson n’est pas un cas isolé. Fortnite compte plus de 200 millions de joueurs depuis sa sortie.

D’autres jeunes joueurs se trouvent donc dans le même état de dépendance que lui.

Fortnite, « l’héroïne » des joueurs

La spécialiste comportementale Lorrine Marer est allée jusqu’à comparer le jeu à de l’héroïne. « Ce jeu est comme de l’héroïne. Une fois que vous êtes dedans, il est difficile de s’en décrocher. » Toutefois, ce n’est pas tout le monde qui voit les choses de cette manière.

Le streamer Ninja s’est insurgé face à cette comparaison en retweetant l’article de Bloomberg et en écrivant : « Le titre devrait être « De très mauvais parents ne savent pas comment retirer à leurs enfants leur console. » »

Sur ce point-là, le streamer n’a pas complètement tort car il est du rôle des parents de surveiller le temps que passent leurs enfants sur leur console.

Mots-clés fortnite