Clicky

François Hollande ferait mieux de ne plus utiliser Periscope

Periscope a visiblement trouvé sa place sur le marché. Preuve en est, même le président de notre beau pays utilise la solution. François Hollande a d’ailleurs fait le choix de retransmettre en direct sa rencontre avec les salariés de l’entreprise ShowroomPrivé.com au début de la semaine. Il aurait sans doute mieux fait de s’abstenir.

La démocratisation du web a changé la face du monde en donnant naissance à une toute nouvelle économie. C’est merveilleux, bien sûr, mais le problème c’est que nos politiques se sont aussi mis en tête d’utiliser cet outil pour se mettre en avant et se faire mousser auprès de la population.

Hollande Periscope

Notre président n’est pas très populaire sur Periscope non plus.

Il suffit d’ailleurs de jeter un coup d’oeil du côté des réseaux sociaux pour se rendre compte qu’ils sont très actifs sur les internets.

Les politiques sont de plus en plus actifs sur les réseaux sociaux

La plupart des hommes et des femmes politiques de notre pays ont effectivement des comptes et des pages sur Twitter et Facebook.

Certains vont même jusqu’à investir des plateformes telles que Snapchat ou encore Instagram afin de toucher les plus jeunes d’entre nous.

François Hollande et les conseillers de l’Elysée ont eu envie d’aller plus loin cependant en diffusant en direct sur Periscope la rencontre du président avec les salariés d’une boite française très en vogue dans le petit milieu du web : ShowroomPrivé.com.

En soi, ce n’était pas forcément une mauvaise idée mais la cote du président étant ce qu’elle est en ce moment, la modératrice présente sur place a été très vite confrontée à un torrent d’insultes postées par les internautes.

Elle a tout tenté pour contenir les messages des utilisateurs mais elle a rapidement été dépassée par la situation et les conseillers du président ont décidé de couper court à l’expérience une vingtaine de minutes après le début de la retransmission.

L’Elysée utilise Periscope depuis un an

Il faut tout de même signaler que l’Elysée utilise Periscope depuis un an environ et tout s’était bien passé jusque là.

Ceci étant, le président et ses ministres ont pris récemment de nombreuses mesures qui les ont rendu impopulaires ces derniers temps et c’est sans doute ce qui explique pourquoi certaines personnes s’en sont données à coeur joie.

Le service communication de l’Elysée s’est expliqué sur Twitter quelques heures plus tard en indiquant qu’il assumait totalement cet échec et que c’est aussi le prix à payer lorsqu’on opte pour une modération à posteriori.

Une chose est sûr en tout cas, Français Hollande ferait peut-être mieux d’éviter Periscope en ce moment.

Capture Hollande Periscope

Crédits Photo

Mots-clés periscopeweb

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.