#AdGate : tout devrait rentrer dans l’ordre dès lundi

Jeudi dernier, MacG a levé un véritable lièvre qui a fait couler beaucoup d’encre depuis. Ce lièvre, c’est bien évidemment l’intégration par Free d’un bloqueur de publicités activé par défaut dans la dernière mise à jour de la Freebox Revolution. Une mesure qui a déclenché bien des réactions et qui a finalement occulté tous les autres bad buzz du moment. M’est d’ailleurs avis que Quick et Uber pourraient même envoyer une petite bouteille à Xavier Niel d’ailleurs. Quoi qu’il en soit, il semblerait que tout soit sur le point de rentrer dans l’ordre. D’après Stéphane Soumier, journaliste chez BFM TV, Free devrait effectivement revenir sur ses pas et désactiver ainsi son bloqueur de publicités dès demain soir, ou lundi au plus tard. Ouf, nous voilà sauvés.

D’après ce qu’on sait, et autant dire qu’on ne sait finalement pas grand chose, l’objectif de Free n’était pas vraiment de mettre tous les éditeurs de contenu sur la paille. Non, en réalité, celui qui était visé par cette mesure, c’était Google et rien que Google. Pourquoi ? Tout simplement parce que les deux firmes sont en conflit depuis plusieurs mois au sujet des frais d’infrastructure. Free part effectivement du principe que Google devrait contribuer à l’entretiens des lignes acheminant les internautes vers ses services et ce dernier n’est évidemment pas d’accord.

#AdGate : tout devrait rentrer dans l'ordre dès lundi

Free devrait désactiver son bloqueur de publicités demain soir ou lundi au plus tard.

Free / Google, un désaccord qui ne date pas d’aujourd’hui

Et oui, c’est exactement pour cette raison que les freenautes ont le plus grand mal à accéder à YouTube dans les heures de pointe.

Sauf que voilà, Free a décidé de passer à la vitesse supérieure en s’attaquant, cette fois, à certaines régies publicitaires, des régies qui sont bien évidemment liées à Google et qui sont, en outre, utilisées sur des millions de sites à travers le globe. Très concrètement, Free a donc décidé de prendre en otage les éditeurs de contenu pour faire pression sur le géant de la recherche. Une démarche qui n’a pas été spécialement bien accueillie sur la toile, comme vous pouvez vous en doutez. Et il suffit finalement d’aller jeter un coup d’oeil au hashtag #AdGate sur Twitter pour se rendre compte de l’impact réel du plus gros bad buzz de ce début d’année.

Et la neutralité du net, dans tout ça ?

Mais le vrai problème de cette mesure, ce n’est même pas l’impact économique qu’elle peut avoir sur les éditeurs de contenu. Certes, les freenautes sont en majorité écrasante (15% chez moi, c’est quand même pas mal) mais le débat n’est pas là. Non, le gros problème, en fin de compte, c’est que Free a porté un coup fatal à la neutralité du net en imposant à ses abonnés une solution de filtrage. Et c’est précisément pour cette raison que ce dernier a autant été pointé du doigt. Mine de rien et pour citer l’un de mes anciens stagiaires, c’est un peu la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Bien heureusement, ce filtrage n’aura pas duré.

Juste un coup de semonce ?

Car selon Stéphane Soumier, tout devrait effectivement rentrer dans l’ordre à partir de dimanche soir, ou lundi. Selon lui, le bloqueur de publicités mis en place par Free n’était en réalité rien de plus qu’un coup de semonce adressé à Google. Une façon de lui dire que non, le géant américain ne peut pas faire ce qu’il veut et que oui, un petit fournisseur d’accès peut lui aussi avoir son mot à dire. Au passage, on peut quand même noter que Free a lui aussi reçu une gentille missive, venant de l’ARCEP cette fois.

Quoi qu’il en soit et en ce qui me concerne, je pense que je ne vais pas rester chez Free. Je suis chez eux depuis leurs débuts, je leur ai toujours fait confiance (y compris pour mon mobile) mais leur façon de faire commence à m’exaspérer. Certes, la publicité est importante pour moi, elle paye même certaines de mes factures et je ne pourrais malheureusement pas m’en sortir sans elle, mais ce n’est même pas ça qui me gêne le plus. Non, ce qui m’horripile au plus profond de moi, c’est qu’une entreprise rémunérée par mes soins se permette de choisir ce que j’ai le droit de consulter, ou pas. Et peu importe que ce soit pour mettre la pression à Google, ce n’est certainement pas une raison suffisante.

Quoi qu’il en soit, on peut féliciter Xavier Niel. Passer du statut de libérateur à celui de tyran en l’espace de quelques mois, ce n’est pas donné à tout le monde.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Dropbox a décidé de bloquer Boxopus

    Dropbox a décidé de bloquer Boxopus

    A peine arrivé, déjà reparti. Hier, je vous ai effectivement présenté un service assez sympathique du nom de Boxopus. Assez sympathique puisque ce dernier permettait à n’importe quel internaute de télécharger des fichiers via Bittorrent et de les envoyer directement vers leur Dropbox. Plutôt pratique, surtout quand on est très nomade et pas toujours à côté de sa bécane. Sauf que voilà, les gars de Dropbox ont rapidement vu rouge et ils ont ainsi décidé de bloquer purement et simplement le service, prétextant que ce dernier incitait les internautes à pirater des oeuvres protégées par…

  • Keemix : la curation efficace et complète (+ invitations)

    Keemix : la curation efficace et complète (+ invitations)

    Le grand terme à la mode, en ce moment, c’est la curation. Tout le monde en parle, tout le monde cherche à investir le secteur et Keemix ne déroge pas à la règle puisque c’est justement la spécificité de ce service estampillé « web 2.0″. Un service qui pousse d’ailleurs le concept très loin et qui va finalement vous permettre de mieux communiquer sur vos articles préférés. Un concurrent solide, donc, et une réelle alternative à tous les ténors du genre. Alors si vous cherchez un outil complet et agréable à utiliser, quelque chose me dit…

  • Free Mobile : nouvelle identification et arrivée de l'option data 20 Mo

    Free Mobile : nouvelle identification et arrivée de l’option data 20 Mo

    L’arrivée de Free Mobile sur le marché des opérateurs téléphonique a fait beaucoup de bruit, nous avons même assisté à de nombreux rebondissements avec cette histoire d’antennes inactives et de dysfonctionnements causés par des abonnés peu scrupuleux (ou pas d’ailleurs). Faut bien l’avouer, les concurrents du quatrième opérateur semblent bien décidé à tout faire pour lui mettre des bâtons dans les roues mais cela ne l’empêche pas de poursuivre tranquillement son petit bonhomme de chemin. Et aujourd’hui, ce sont donc deux nouveautés dont nous a gratifié la firme : l’intégration d’un nouveau processus d’identification qui…


  • victor

    Tout à fait d’accord ! Je voulais passer chez Free mais si chaque mois y’a des choses de ce genre non merci… et puis je suis un grand consommateur de Youtube ! De toute façon Google ne cédera pas ! Si il cède il devra céder avec tous les autres opérateurs à travers le monde. Free ne peut pas se battre avec un géant tel que Google et au final ce sont les utilisateurs qui sont pris en otage !

    • http://www.fredzone.org Fred

      Si tu aimes YouTube, tu peux oublier Free, c’est devenu ingérable.

  • http://noaneo.fr/ noaneo

    Il y avait un avant Google, il y aurait un après Google, rien n’éternel, même les plus grand empire ont fini un jour par régner. Si d’autres FAi s’associent à Free, Google devra fléchie, surtout si les états finissent pas mettre à l’index ce moteur de recherche.

    • http://www.fredzone.org Fred

      C’est vrai, on est d’accord mais, en attendant, c’est Google qui possède la plus grosse infrastructure du web ^^

      • http://noaneo.fr/ noaneo

        oui pour l’instant, mais surement pas demain et cela n’est pas une raison pour ne pas lutter contre.

  • bibousiq

    Je suis chez Free et j’avoue que sur ce coup là, ils m’ont bien déçu. On n’a pas à prendre ses clients en otage alors qu’en fait on vise une autre entreprise !

    • http://www.fredzone.org Fred

      Même constat que moi.

      • Funnkybebel

        Mais du coup tu es chez quel operateur ? Car je compte aussi bouger de chez free (adsl et mobile) merci pour les conseils

        • http://www.fredzone.org Fred

          Pour l’instant Free / Free Mobile mais je regarde ailleurs. Le truc, c’est que je risque de déménager bientôt donc je pense que je changerai de FAI à ce moment là. Pour Free Mobile, en revanche, je ne sais pas, paraît que Sosh est pas mauvais.

          • funkybebel

            ok merci pour ton avis.
            bon déménagement !

          • funkybebel

            la derniere offre B&You semble pas mal, mais j’ai constaté leur carte de couverture réseau et c’est un peu leger vers chez moi, donc je préfèrerai un réseau orange pour le coup. Quand à la freebox pas de soucis si ce n’est l’appstore et youtube qui chient dans la colle comme pas permis :(

  • Treenity

    Heuuu, sinon on peut couper ce « bloqueur de pub » dans le panneau de config si ça ne vous plait pas, j’avoue par contre que ca aurai été moins violent si ce système étais désactivé par défaut, mais ça n’aurai pas eu le même impacts.

    • http://www.fredzone.org Fred

      Je sais mais ça m’étonnerait que Mme Michu pense à aller fouiner dans ces paramètres, non ?

  • loulou

    Bah, c’est une option désactivable, pas de quoi fouetter un chat. Coup de pub réussi en tout cas.

    • http://www.fredzone.org Fred

      C’est surtout une option activée par défaut et c’est finalement ça le plus gênant dans l’histoire.

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -