Free Mobile a toujours autant de succès auprès des mobinautes

Free Mobile a provoqué un véritable séisme sur le secteur des télécoms en 2012 et il n’a eu aucun mal à trouver sa place sur le marché. Il faut croire qu’il rencontre toujours autant de succès auprès des mobinautes et c’est en tout cas ce que l’on peut conclure des derniers résultats présentés par le groupe Iliad. Xavier Niel et ses associés peuvent se frotter les mains.

Le groupe a effectivement publié tôt ce matin ses derniers résultats pour l’année 2015 et une partie du dossier se concentre sur la division mobile de la marque.

Succès Free Mobile

Free Mobile rencontre toujours autant de succès auprès des mobinautes.

Si l’on en croit les chiffres avancés, alors Free Mobile a séduit pas moins de 370 000 abonnés supplémentaires durant le dernier trimestre de l’année, contre 390 000 le trimestre précédent.

Free Mobile a séduit 1,6 million de clients supplémentaires en 2015

Encore une fois, Free Mobile a donc recruté plus de nouveaux clients que tous ses concurrents.

Intéressant, mais ce n’est pas fini car l’opérateur a séduit, en tout, environ 1,6 million de personnes sur toute l’année dernière. Il vole donc la vedette à Orange, SFR et Bouygues Telecom. Il faut d’ailleurs noter qu’il occupe la première place du podium depuis le lancement de l’offre mobile, et donc depuis 2012.

Qu’est ce qui explique ce succès ? C’est difficile à dire mais pour Free, c’est surtout l’enrichissement de son offre qui lui a permis de séduire de nouveaux clients.

Il faut avouer que ce dernier a considérablement fait évoluer son forfait au fil de ces derniers mois. Le roaming couvre désormais tous les pays de l’Union Européenne, mais également les Etats-Unis. En outre, les abonnés ont désormais droit à 20 Go de data en 3G et à 50 Go en 4G, contre une moyenne de 5 Go ou de 10 Go pour les offres concurrentes.

En outre, il ne faut pas non plus oublier que les abonnés Freebox peuvent désormais accéder à quatre forfaits à tarifs réduits, des forfaits qui leur sont respectivement proposés à 0 € et à 15,99 €, contre 2 € et 19,99 € habituellement.

Toujours d’après le dossier présenté par Iliad, Free Mobile compterait désormais 12 millions d’abonnés, avec une part de marché tournant autour des 17%. Le groupe a donc dépassé ses objectifs et son chiffre d’affaires a même progressé de 20% sur ce secteur, pour atteindre un peu plus de 1,8 milliard d’euros.