Free Mobile : le paiement des mobiles en plusieurs fois fait son entrée

A ce jour, le seul défaut notable de Free Mobile, en dehors de la longueur de la procédure d’activation de la ligne avec portabilité du numéro -, c’est bien évidemment le peu de mobiles que l’on trouve à son catalogue. En tout et pour tout, le nouvel opérateur ne propose que sept modèles et le seul smartphone vraiment intéressant, au final, c’est le Samsung Galaxy S 2. Mais voilà, jusqu’à présent, tous ces mobiles devaient être achetés comptant et autant dire que c’était assez gênant puisque tout le monde n’a pas forcément les moyens de mettre plusieurs centaines d’euros dans un téléphone portable. Cela étant dit, la bonne nouvelle de la journée, c’est qu’il est désormais possible d’opter pour le paiement en plusieurs fois

Free Mobile : le paiement des mobiles en plusieurs fois fait son entrée

Même qu’il n’y a aucune mauvaise surprise dans le lot. Tenez, prenons l’exemple du Samsung Galaxy Ace. Si l’utilisateur opte pour le paiement en une fois, alors ce mobile lui coûtera la modique somme de 220.76 €. Ca pique un peu, c’est sûr, mais avec le paiement en plusieurs fois il ne lui coûtera que 29 € à la commande puis 7.99 € par mois pendant 24 mois. Au final, cela donne exactement le même résultat. Magique, non ? Pareil évidemment pour le BlackBerry Curve 3G, le Samsung Galaxy Y ou encore le ZTE Blade S. En revanche, et c’est bien regrettable, seul le Samsung Galaxy S 2 ne peut pas être payé en plusieurs fois. Pourquoi, on n’en sait rien mais c’est comme ça.

En revanche, ce qu’il faut tout de même souligner, c’est que les prix pratiqués par Free Mobile sont globalement les mêmes que ceux des sites marchands. Bon, parfois ça se joue à 10 ou 20 € près mais c’est quand même très fort. Maintenant, j’ai quand même très hâte de savoir ce que ça va donner quand l’iPhone 4S sera ajouté au catalogue…

Via

Mots-clés freefree mobile

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.