Clicky

Free Mobile : le taux d’utilisation du réseau de l’opérateur approche des 80 %

Free Mobile va pouvoir sabrer le champagne. Le taux d’utilisation du réseau de l’opérateur approche en effet des 80 %. Les efforts et sacrifices consentis par la firme ont fini par payer.

Free Mobile est arrivé tardivement sur le marché des télécoms. Bien après la plupart de ses concurrents, en tout cas. Il ne disposait donc pas de l’infrastructure de ses concurrents et c’est précisément ce qui l’a poussé à se rapprocher de l’opérateur historique afin de mettre sur pied le contrat d’itinérance dont profitent les freenautes depuis le lancement de l’offre.

Antennes 4G

Les freenautes passent de plus en plus par le réseau de Free Mobile.

Entre temps, Iliad a multiplié les investissements afin de déployer une infrastructure solide sur l’ensemble du territoire.

Free Mobile : du mieux pour l’utilisation du réseau de l’opérateur

Cinq ans plus tard, il semblerait que les efforts consentis par l’entreprise commencent à payer. Preuve en est, d’après Netstat, le taux d’utilisation du réseau propre de Free Mobile aurait dépassé la barre des 78 % en ce beau début d’année !

Si ce nom ne vous est pas spécialement familier, alors sachez que cet outil est développé par l’opérateur. Comme son nom ne l’indique pas vraiment, il permet aux freenautes d’avoir une vision d’ensemble de l’état de son réseau en s’appuyant sur les données collectées chez les abonnés.

D’après les chiffres avancés par l’application, le taux d’utilisation du réseau de l’opérateur aurait donc atteint et même dépassé les 78 % au moins de janvier. En d’autres termes, plus de deux tiers des freenautes se connecteraient désormais en utilisant l’infrastructure de l’entreprise.

Une belle avancée, qui tombe au bon moment

Surprenant ? Pas tant que ça. Comme l’indique Univers Freebox, Free Mobile a beaucoup investi dernièrement sur son réseau et l’entreprise a déployé plusieurs antennes dans la bande de fréquence des 700 MHz et des 1800 MHz. Dans ce contexte, elle touche désormais plus de monde. On comprend donc la soudaine augmentation de ce chiffre.

Il faut d’ailleurs avouer que ce dernier tombe plutôt bien. Certains d’entre vous le savent sans doute, mais Free Mobile a été obligé de brider ses débits en début d’année pour les connexions faites en itinérance. Désormais, les débits sont fixés à 1 Mbit/s en réception et à 383 kb/s en émission. Ce bridage a de lourdes conséquences sur l’activité des utilisateurs, bien entendu.

En attendant, il s’agit tout de même d’une belle avancée. Le taux en question a effectivement augmenté de quatre points en l’espace d’un mois.

Mots-clés freefree mobile

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.