Clicky

Free Mobile toujours à la traîne sur la couverture 4G

Free Mobile a beau faire des efforts, il reste encore loin derrière ses concurrents en termes de couverture réseau. C’est en tout cas ce que reflète le dernier rapport publié par l’ANFR et donc par l’agence nationale en charge des fréquences. Ce dernier ne plaide effectivement pas en faveur du trublion des télécoms.

L’ANFR a pris l’habitude de publier chaque mois un rapport complet portant sur le déploiement des réseaux mobiles de nos opérateurs.

Free Mobile 4G

Free Mobile et la 4G, ce n’est pas complètement ça.

L’agence a remis le couvert un peu plus tôt dans la semaine en mettant en ligne la toute dernière édition de son observatoire mensuel des déploiements effectués sur les réseaux mobiles.

L’ANFR vient de publier la dernière version de son observatoire

D’après ce rapport, les chiffres sont donc restés relativement stables en mars par rapport au moins précédent. Les demandes d’autorisation concernant les ouvertures de sites 4G ont en effet enregistré une croissance de seulement 3,1 %, contre 3,2 % en février.

Cette tendance, on la retrouve aussi au niveau des mises en service puisque le nombre d’antennes actives a augmenté de 2,3 % entre mars et février, contre seulement 2 % le mois d’avant.

En tout, sur les 33 625 sites autorisés en France, 29 247 sont donc actifs.

Bien sûr, tous les opérateurs ne sont pas logés à la même enseigne et certains d’entre eux ont ainsi fait un peu plus d’efforts que leurs concurrents. Bouygues Telecom a ainsi accentué ses efforts en ouvrant pas moins de 521 sites sur la période. Il devance donc SFR et Orange puisque ces derniers ont respectivement ouvert 435 et 317 sites.

Free Mobile est toujours à la traîne

Free Mobile, lui, arrive bon dernier avec seulement 130 sites ouverts sur la période. Problématique, d’autant que ce dernier est arrivé tardivement sur le marché et son infrastructure est donc loin d’égaler celle des autres opérateurs. Très loin, même.

En conséquence, à la date du 31 mars, Bouygues Telecom et SFR se classait à la première place du classement avec plus de 11 000 sites mis en service sur la 4G, contre 10 817 sites pour Orange et un peu plus de 8 000 sites pour Free Mobile. La situation reste donc compliquée pour le quatrième opérateur… et par extension pour ses abonnés.

Toutefois, malgré ce léger retard, cela n’empêche pas le groupe d’enregistrer des bénéfices records, comme nous avons pu le voir en mars dernier.

Mots-clés freefree mobile

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.