Free Mobile : un forfait 30 Go à 5,99 € en embuscade ?

Free Mobile est arrivé sur le tard sur le marché de la téléphonie mobile, un marché extrêmement concurrentiel. Fermement décidé à s’imposer sur le secteur, l’opérateur a multiplié les offres promotionnelles ces derniers mois, mais il pourrait aller encore plus loin en lançant un nouveau forfait intermédiaire proposé à 5,99 € par mois.

En réalité, le conditionnel n’est pas forcément de rigueur puisque ce forfait est disponible depuis quelques jours en Italie.

Iliad a en effet lancé sur le marché italien un tout nouveau forfait extrêmement alléchant, un forfait proposé à moins de 10 € et proposant une quantité assez conséquente de data.

Un forfait à moins de 10 euros pour Free ?

Free Mobile propose actuellement deux choix – ou plutôt deux options – à ses consommateurs : un forfait limité regroupant deux heures de télécommunication et 50 Mo de données et un forfait plus généreux incluant pas moins de 100 Go de données.

Ces derniers sont respectivement proposés à 2 € et à 19,99 € par mois, des tarifs plutôt accessibles. Toutefois, à l’heure actuelle, l’opérateur ne propose aucun forfait entre les deux offres.

Free rencontre actuellement et comme chacun le sait des problèmes dans la fidélisation de sa clientèle. À cause de la perte de ses abonnés fixes, les investisseurs de l’entreprise commencent même à avoir des doutes sur les aptitudes de l’entreprise à atteindre ses objectifs. Un forfait à 5.99 € pour 30 Go de données mobile pourrait changer la donne.

Iliad introduit la 4G+

En plus de son forfait à prix cassé, Iliad a en plus promis à ses abonnés italiens qu’ils pourront désormais utiliser le réseau 4G+, un réseau encore plus rapide et plus fluide que le 4G. Si cela semble être trop beau pour être vrai, le groupe serait parfaitement apte à respecter sa promesse.

Il utilise en effet les fréquences de Hutchison et VimpelCom.

En France, la marque est légèrement en retard au niveau de son architecture et plus précisément de la couverture 4G. De plus, Free est l’un des rares opérateurs français à ne pas avoir fait la promotion d’une future migration vers le réseau 4G+ dans l’hexagone.

Toutefois, il pourrait s’agir d’une manoeuvre stratégique et rien ne dit que le trublion des télécoms ne nous prépare pas une surprise de ce côté.

Mots-clés freefree mobile