Free Mobile va changer certains de ses tarifs l’année prochaine

Free Mobile vient de communiquer la liste des tarifs applicables à partir de l’année prochaine, avec pas mal de changements au programme. L’opérateur va en effet baisser le prix de certaines communications internationales afin de favoriser les usages depuis l’étranger.

Ces changements n’auront bien entendu aucun impact sur le prix des deux forfaits présents au catalogue du trublion des télécoms.

Le forfait de base restera ainsi fixé à 2 € par mois et l’offre la plus solide continuera d’être proposée à 19,99 € par mois.

Offre Free Mobile

Même chose pour les tarifs préférentiels proposés aux abonnés Freebox. Ils ne bougeront pas d’un centime l’année prochaine.

Free Mobile va changer une partie de ses tarifs

En réalité, les changements apportés à la grille tarifaire de Free Mobile viseront surtout les communications passées depuis l’étranger et les départements de l’Outre-Mer.

En Europe, par exemple, le prix du méga-octet au-delà de seuil maximum proposé passera de 0,009 € à très exactement 0,0072 €. La liste des destinations comprises dans le lot est la suivante : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, Gibraltar, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Islande, l’Italie, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède.

Dans certains pays comme le Qatar ou le Sénégal, la baisse consentie par Free Mobile est encore plus importante et le prix du méga-octet supplémentaire passera ainsi de 7,50 € à 6,50 €. Même chose en Tunisie avec un prix passant de 18 à 9,70 €.

Des baisses d’un côté, des augmentations de l’autre

Tous les pays n’ont cependant pas droit à une telle remise. Au Vietnam, par exemple, le prix du mega-octet passera de 3,95 € à… 7,50 €. Même chose au Cambodge avec une hausse de 1,95 €.

Le prix des SMS et des MMS depuis l’Europe et les DOM vers le reste du monde – du moins en dehors de l’Europe, des DOM et de la France métropolitaine – passera à 0,02 € par SMS et 0,057 € par MMS.

Free Mobile compte aussi se rattraper du côté des cartes SIM. Ces dernières ne seront plus offertes et les abonnés souhaitant venir grossir les rangs de l’opérateur devront ainsi lui verser 10 € à la souscription du forfait.

En marge, le trublion des télécoms appliquera des frais de 7 € à partir de trois rejets de prélèvement constatés sur une période glissante de six mois.

L’opérateur compte cependant procéder en deux temps et si les premiers changements seront mis en place dès le 1er janvier 2018, les seconds attendront le 1er février de la même année.

Mots-clés freefree mobile