Clicky

Free Mobile va dédommager les abonnés mécontents de son réseau 3G

Free Mobile a eu des débuts assez chaotiques, c’est indéniable. Le réseau de l’opérateur était loin d’être parfait et les premiers abonnés n’ont donc pas pu profiter pleinement de leur abonnement. Ils vont être indemnisés suite à un accord passé avec l’UFC-Que Choisir.

Tout a commencé en fin d’année dernière, date à laquelle la célèbre association de consommateurs est entrée pour la première fois en contact avec le quatrième opérateur téléphonique.

Free UFC-Que Choisir

Après avoir enregistré de multiples plaintes chez les abonnés de l’opérateur, l’UFC-Que Choisir a en effet proposé à Free Mobile de travailler de concert sur un accord à l’amiable.

Free Mobile va dédommager certains de ses abonnés

Ne souhaitant visiblement pas que l’affaire finisse entre les mains d’un tribunal, le trublion des télécoms a accepté. Quelques mois plus tard, les deux parties ont finalement réussi à trouver un terrain d’entente.

L’accord découlant de ces longues négociations pose un cadre très strict, bien entendu. Les abonnés visés sont ainsi ceux qui ont souscrit à un abonnement entre le mois de janvier 2012 et le mois d’octobre 2015.

Si vous avez ouvert une ligne ou rejoint les rangs de l’opérateur après cette date, vous n’êtes donc pas concernés par l’opération.

Ce n’est évidemment pas la seule condition posée par l’opérateur. Loin de là.

Les anciens abonnés sont ainsi naturellement exclus de l’opération et cette dernière ne concerne de ce fait que ceux qui sont restés fidèles à la marque. En outre, l’accord s’adresse uniquement aux personnes disposant du plus gros forfait de l’opérateur, un forfait facturé 19,99 euros ou 15,99 euros pour les abonnés Freebox. Une décision logique puisque l’enveloppe de data du plus petit forfait ne favorise pas spécialement ces usages.

Des conditions très strictes

En outre, Free Mobile a également tenu à exclure les abonnés qui ont bénéficié de ce forfait dans le cadre d’une offre promotionnelle ou d’une vente privée. Un choix qui ne fera sans doute pas plaisir à tout le monde.

L’indemnisation, pour sa part, est très légère. Elle se limite à un euro par mois de désagrément, dans la limite d’une enveloppe maximale de 12 euros. Ne comptez d’ailleurs pas recevoir un virement de la part de Xavier Niel, car ce dédommagement prendra la forme d’une simple réduction sur la facture.

Si vous remplissez toutes les conditions, alors il faudra simplement remplir le formulaire disponible en ligne dans votre espace abonné. Notez tout de même que si vous le faites, alors vous vous engagez aussi à ne pas entamer de poursuites à l’encontre de Free Mobile pour la qualité de son réseau 3G.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.