Freedom 251 : le smartphone le mois cher du monde arrivera en Inde le 30 juin

Le Freedom 251 a marqué les esprits au début de l’année et cela n’a rien de surprenant car si ce smartphone n’est pas le plus beau ni le plus puissant du marché, il a le mérite d’être proposé à un tarif extrêmement attractif, tournant autour des 3 €. Il arrivera d’ailleurs en Inde à la fin du mois, et plus précisément le 30 juin.

Ringing Bells est bien implantée sur le territoire indien mais l’entreprise n’était pas très connue à l’étranger.

Freedom 251

La première version du Freedom 251 ressemblait à ça.

Pas avant cette annonce fracassante du moins. L’entreprise s’est en effet retrouvée sous les feux des projecteurs suite à la présentation du Freedom 251 et elle a même fait l’objet d’une véritable controverse.

Le Freedom 251 a provoqué une véritable controverse

La India Cellular Association, et donc l’organisme en charge des télécommunications du pays, avait même diligenté une enquête afin de déterminer si l’annonce de Ringing Bells n’était pas un simple coup marketing fumeux.

La plupart des experts s’accordaient en effet à dire qu’il était impossible de produire un téléphone à un coût aussi bas.

Cela n’a cependant pas freiné l’enthousiasme des dirigeants de Ringing Bells et ces derniers viennent ainsi d’annoncer que le téléphone était prêt à être commercialisé. Il sera donc proposé à la vente dans très exactement trois jours, et plus précisément le 30 juin.

Le Freedom 251 ne sera pas un foudre de guerre. Equipé d’une simple coque en plastique, il embarquera un écran de 4 pouces et un processeur quadricoeur cadencé à 1,3 GHz avec 1 Go de RAM.

Le capteur principal atteindra une définition de 8 millions de pixels et la caméra avant ne dépassera pas les 3,2 millions de pixels. La batterie, elle, sera doté d’une capacité de 1 800 mAh et le téléphone se déclinera en noir ou en blanc, au choix.

D’après les estimations de Ringing Bells, le Freedom 251 devrait atteindre les 2,5 millions de commandes durant le premier mois de son lancement et le constructeur table ensuite sur 200 000 commandes par mois. L’entreprise perdra d’ailleurs de l’argent pour chaque téléphone vendu mais cela ne semble pas lui poser problème.

Mots-clés freedom 251