Fujifilm X-E1 : une annonce le 5 septembre

Ce n’est pas la première fois que nous évoquons le Fujifilm X-E1. En réalité, c’est le mois dernier que nous avons commencé à entendre parler du prochain hybride de Fujifilm, un hybride au look résolument rétro et aux caractéristiques particulièrement prometteuses. Désormais, nous savons donc presque tout de lui mais il restait encore une vilaine inconnue dans l’équation, à savoir sa date de sortie. Yep et même si l’info n’est pas encore connue, on sait au moins que Fujifilm devrait dévoiler officiellement le X-E1 lors d’un évènement qui se tiendra le 5 septembre prochain. Ce dernier ne sera d’ailleurs pas tout seul puisque la firme en profitera aussi pour lever le voile sur le Fujifilm XP1.

Ce qui m’a tout de suite intéressé, sur le Fujifilm X-E1, c’est qu’il ne se contente pas d’arborer un look rétro. Non, il va également plus loin en proposant une ergonomie inspirée par les appareils photos argentiques de l’époque de nos grands-parents. Tout le monde ne sera pas forcément sensible à la chose mais je trouve que c’est un pari audacieux et une excellente manière de se démarquer du lot, surtout à l’heure où la plupart des hybrides recherchent justement la modernité.

Fujifilm X-E1 : une annonce le 5 septembre

Si vous n’avez pas suivi l’affaire, il faut également savoir que nous connaissons certaines des caractéristiques techniques du X-E1. Selon toute vraisemblance, ce dernier devrait intégrer le même capteur que le X-Pro1 – soit un capteur de 16 mégapixels – et il pourrait également proposer une sensibilité allant jusqu’à 25.600 ISO. En outre, on retrouverait aussi un mode rafale à 6 images par seconde, un boitier en magnésium ultra léger et un viseur histoire de couronner le tout. Bref, un bel appareil qui pourrait séduire autant l’amateur éclairé que le photographe professionnel désireux de compléter sa collection.

Reste évidemment la question du prix. Cette info n’est pas encore connue elle non plus mais d’après les derniers bruits de couloir, le Fujifilm X-E1 pourrait être proposé juste sous la barre fatidique des 1.000$. Il se retrouverait donc en concurrence directe avec le NEX-6 de Sony.

Via