Clicky

Futurecraft 4D, les nouvelles chaussures imprimées 3D d’Adidas

Adidas, l’équipementier sportif allemand, vient de présenter les Futurecraft 4D, des nouvelles baskets bien particulières avec des semelles imprimées en 3D. Ce nouveau produit de la marque a été conçu avec la collaboration de la start-up californienne Carbon.

La jeune pousse utilise la technologie Digital Light Synthesis. Celle-ci permet de faire la copie d’une semelle intermédiaire par impression 3D et avec une substance en résine polymère. Pour sa part, Adidas ne se contentera pas d’un stade de prototypage.

La marque compte bien commercialiser le produit et réussir à vendre cinq mille paires pour cette année contre 100 000 modèles en 2018.

Des semelles révolutionnaires

Pour avoir l’une de ces paires en édition limitée d’Adidas, les clients pourront indiquer la couleur et les attributs de leur choix en ligne. Concernant la Futurecraft 4D, chaque semelle est parfaitement conçue pour pouvoir supporter la masse corporelle de l’individu et s’adapter à sa marche. Cette nouvelle semelle révolutionnaire devrait être meilleure que celle qui est fabriquée avec un moule.

Si la firme continue à exploiter cette technologie, elle finira probablement par créer des chaussures de sport hautement personnalisées. Des chaussures qui seront spécifiques pour les paramètres physiologiques précis d’un individu ou pour un type d’activité déterminé.

La méthode de fabrication permettra à la marque de gagner du temps. En effet, le modelage d’une semelle avec le Digital Light Synthesis ne demande que 20 minutes alors qu’auparavant, cela se faisait en 90 minutes. Son partenariat avec Carbon devrait ainsi l’encourager à produire en masse.

Commercialisation avec un prix premium

Pour le moment, Adidas n’a donné aucune information sur l’usine sélectionnée pour prendre en main la production du nouvel élément. Cependant, il est probable qu’il confiera la tâche à un site de production à Ansbach ou à celle qui est en pleine construction à Atlanta, aux États-Unis.

Un porte-parole de l’entreprise a révélé que les chaussures seront lancées avec un prix « premium ». Il n’a pas encore précisé la manière dont elles seront commercialisées.  Pour rappel, Adidas n’est pas la seule marque à s’appuyer sur l’impression en 3D, Nike, Under Armour ou encore New Balance l’ont déjà fait, mais sont restés avec des séries limitées ou des prototypes.

Mots-clés adidasnopub

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !