Les gagnants de BeMyApp La Poste

Le week-end BeMyApp spécial La Poste et Windows Phone s’est terminé hier soir et j’en connais quelques uns qui risquent d’hiberner une bonne partie de la semaine. Faut dire aussi, coder comme un lutin pendant 48 heures, ce n’est pas forcément de tout repos, même avec quelques Red Bull et quelques brochettes dans le sang. Quoi qu’il en soit, si vous avez envie d’en savoir un peu plus sur les gagnants de cette nouvelle édition, ce n’est pas compliqué parce que tout est expliqué dans la suite.

Les gagnants de BeMyApp La Poste

Alors déjà, il faut quand même savoir que plus de 110 amateurs d’applications mobiles se sont pointés chez nos amis de Supinfo vendredi soir. Au total, ce sont donc 26 projets qui ont été présentés à la foule en délire et 8 équipes qui se sont formées pour tenter de leur donner vie. Pour rappel, il s’agissait de travailler sur l’élaboration d’une application Windows Phone entièrement dédiée à La Poste. Forcément, il y avait de quoi faire et c’est finalement le projet Ma Poste qui s’est retrouvée à la première place du podium, devant les applications My Hero, Little Map, Postal Toolbox ou encore Le Facteur, le jeu.

Sur le papier, on peut effectivement dire que l’application Ma Poste est très prometteuse. Cette dernière se destine avant tout aux particuliers et elle a pour objectif de leur simplifier la vie en les informant du temps d’attente estimé dans les bureaux de poste les plus proches de chez eux, en leur permettant de préparer un courrier recommandé à distance ou encore en leur envoyant une alerte push lorsque le facteur glisse une enveloppe dans leur boite aux lettres. Plutôt sympa, non ?

Sinon, pour la petite histoire, il faut quand même savoir que, durant le week-end, ce sont 10 litres de café et 500 boissons énergisantes qui ont été consommées. En revanche, aucune info concernant le barbecue, c’est bien dommage.

Et enfin, pour ceux qui s’interroge sur l’ambiance de ces week-ends, voici quelques vidéos qui vous permettront de prendre la température… Ah, et le Flickr dédié est par ici.