Gagne un Karotz !

Digne héritier du Nabaztag, la Karotz fait partie de ces accessoires qui ont le vent en poupe auprès des Geeks. Alors forcément, lorsque Mindscape m’a contacté pour m’en proposer un en test et pour en proposer un autre à faire gagner à l’un de mes lecteurs, je n’ai vraiment pas pu refuser. Et pour cause, puisque cela faisait un bon moment que j’avais envie de mettre la main sur l’un de ces lapins communicants. Donc si tu as envie tout comme moi d’en savoir un peu plus sur ce sympathique accessoire et que tu rêves chaque nuit de pouvoir en gagner un, tu sais ce qu’il te reste à faire, non ? On est bien d’accord, suffit d’aller lire la suite de l’article…

Présentation du Karotz

Qu’on se le dise, il existe très peu de différences entre le Nabaztag et le Karotz. Disons simplement que ce dernier lui ressemble comme deux gouttes d’eau, mais il propose néamoins un peu plus de choses que son grand frère. Ainsi, il bouge toujours ses oreilles lorsqu’il est content (ou pas) et il intègre toujours un lecteur de puces RFID mais il propose en plus une webcam directement intégrée dans son nombril, un haut parleur situé à l’arrière et même un port USB qui vous permettra de brancher tout ce que vous avez envie de brancher. Cool, non ?

Dans la boîte, on trouve aussi ce que l’on appelle des Flatnanoz. Ces objets rigolos peuvent être associés à des applications, auquel cas il suffit de les passer devant le ventre du Karotz pour les déclencher. Même chose, on trouve aussi pas mal d’adaptateurs électriques accompagnés par l’alimentation du lapin. Puisqu’on en parle, il faut savoir qu’il est possible d’acheter une batterie et de rendre ainsi le Karotz totalement autonome. Plus besoin alors de le placer à côté d’une prise électrique, on peut l’emmener vraiment partout avec soi (enfin tant qu’on reste à proximité de notre routeur WiFi bien sûr). Et si cela ne vous suffit pas, sachez que l’on peut également trouver un store très complet qui vous permettra d’acheter un adaptateur USB / Ethernet, des Flatnanoz, un dock musical et plein plein d’autres trucs très sympathiques mais pas toujours donnés.

Une fois votre lapin déballé, il faudra bien évidemment l’installer et le connecter à votre machine. D’après ce que j’avais pu entendre à gauche ou à droite, le Nabaztag n’était pas toujours facile à installer et vous serez sans doute content d’apprendre que le Karotz semble là encore corriger le défaut de son vilain grand-frère. Pour l’installer, c’est très simple, il vous suffira de télécharger l’utilitaire qui va bien à cette adresse et de vous laisser ensuite guider. Les captures qui accompagnent cet article vous permettront d’ailleurs de jeter un oeil à l’assistant et de constater à quel point ce dernier est franchement très bien foutu.

Au bout de quelques minutes, vote Karotz est donc prêt à être utilisé. Et là, pas de surprise, il faut passer par son site officiel pour le gérer. Ce site vous permettra en effet de connecter votre lapin à votre compte (indispensable pour pouvoir l’utiliser), mais aussi de le gérer comme bon vous semble. Il sera ainsi possible de changer son nom, bien sûr, mais également de le gérer du début à la fin. On pourra ainsi définir ses heures de couché et de réveil, programmer ses différents services et… et… et installer des applications ! C’est finalement là toute la force du Karotz. Sur son site officiel, on va pouvoir trouver un grand nombre d’applications et lui ajouter ainsi des fonctionnalités à la volée. Ces dernières étant assez nombreuses, on ne peut pas vraiment en dresser une liste exhaustive, mais on trouveras tout-de-même de différentes sortes :

  • Actualités : Pour ne plus rien louper de ses sites préférés, il est possible de demander au Karotz de nous lire les nouvelles depuis pas mal de sources différentes (Le Monde, Rue 89, RTL, etc…).
  • Informations utiles : Là encore, si vous ne savez pas quoi mettre avant de sortir ou si vous voulez simplement savoir ce qui vous attend dans la journée, vous pouvez installer des applications dédiées comme la météo ou encore l’horoscope. A noter aussi la présence d’une application dédiée aux Vélib’.
  • Multimédia : Vous ne pouvez pas vous passer de musique quand vous prenez votre douche ? Qu’à cela ne tienne, il vous suffira de placer votre Karotz dans votre salle de bain et d’installer l’application Music Player pour lui permettre de lire des fichiers MP3 stockés sur une clé USB. En revanche, pas de trace de Spotify et c’est bien dommage.
  • Réseaux sociaux : Les applications ne sont pas encore disponibles à l’heure où j’écris cet article mais il sera bientôt possible d’utiliser son Karotz pour se connecter à Twitter et à Facebook. Très pratique pour tous ceux qui ne peuvent pas se passer de ces deux services.
  • Divers : Et on trouve encore plein d’applications inédites comme l’application Maison qui vous permettra de savoir si votre petit dernier est bien rentré à la maison, ou encore Karotz Controller qui vous offrira l’occasion de prendre la main à distance sur votre Karotz depuis un iPhone ou un iPad (Android sera bientôt supporté) et de prendre ainsi des photos de chez vous, d’envoyer des messages à vos proches et bien d’autres choses encore.

Pas mal, non ? Mais attendez, ne partez pas, car le meilleur reste encore à venir. Mindscape édite en effet une API particulière et dédiée au Karotz afin de permettre à n’importe quel développeur de coder ses propres applications. Des applications qui permettront aussi bien de connecter un Karotz à un autre que de se connecter à des services externes. Résultat des courses, si l’éditeur parvient à fédérer une importante communauté autour de son lapin communicant, alors ce dernier devrait très rapidement prendre de l’ampleur et vous proposer vraiment plein plein de choses différentes.

Le Karotz, ce que j’en pense

Soyons clair, le Karotz est vraiment un très bel objet. Tout le monde n’en aura pas forcément l’utilité, mais il faut avouer que c’est assez agréable d’avoir à côté de soi un petit compagnon pour nous accompagner durant nos longues heures de surf. Surtout lorsqu’on est en train de se faire un petit StarCraft 2, par exemple, et qu’on souhaite connaître la météo du jour histoire de s’organiser. Même chose aussi lorsque l’on souhaite garder un oeil sur son appartement mais que l’on ne peut pas investir dans du matériel de surveillance.

Cela étant dit, le Karotz n’est pas parfait pour autant. Techniquement, il n’y a rien à lui reprocher, mais c’est finalement au niveau des applications que le bât blesse. De mon point de vue, il manque ainsi quelques incontournables comme Spotify et on espère vraiment que Mindscape corrigera le tir parce que le charmant petit lapin a franchement tout pour plaire. L’autre point qui me gêne un peu, c’est également le prix de cet accessoire. Car en effet, pour acheter un Karotz, il faudra débourser près de 200 euros ! Alors c’est sûr, à l’intérieur, c’est un vrai petit ordinateur (ARM9 @ 400 Mhz, 64 Mo de RAM, 256 Mo de mémoire Flash, webcam, lecteur RFID, microphone, etc…) mais cela représente quand même une somme non négligeable. En revanche, sachez que si vous avez déjà un Nabaztag, alors Mindscape vous offrira 50 euros de réduction. Même chose pour ceux qui disposent d’un site, d’un blog, ou d’un carnet d’adresses bien rempli, il faut savoir que Mindscape propose également un système de parrainage qui vous permet de recevoir 20 euros lorsque vos amis commandent un Karotz. Point positif, ces derniers recevront un cadeau spécial histoire de marquer le coup.

Le concours !

Et on en vient maintenant à ce qui doit vous intéresser le plus, à savoir le concours qui vous permettra de gagner un Karotz. Une fois de plus, on va le faire avec Random.org donc tout ce que vous avez à faire est de laisser un commentaire à la suite de cet article. En revanche, j’insiste bien sur le fait qu’il ne faut commenter que pour tenter de gagner le lot, sinon c’est franchement trop galère après pour faire le ménage. Même chose, on part sur une participation par personne donc pas la peine de flooder l’article non plus, hein…

Ah oui, et le concours se terminera le samedi 21 mai à 14h00 précises donc vous n’avez pas une seconde à perdre, les amis…

Tirage au sort

Et voilà, les amis, le temps est venu de tirer le nom de notre grand gagnant au sort ! Enfin, nous allons savoir qui repartira avec ce sympathique lapin communicant. Bon, forcément, comme vous avez été 450 à participer, certains d’entre vous risquent de l’avoir mauvaise mais c’est le jeu, ma pauv’ Lucette… Bref, voilà le nom du gagnant du concours :

Commentaire 274 : DragonCeltique

Bravo à lui et merci à tous pour votre participation et aussi pour vos retweets sur Twitter ! On se retrouve très vite pour un autre concours, bien sûr…

 

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.