Galaxy Note 8 : une première photo en fuite ?

Le Galaxy Note 8 viendrait-il de se payer la plus belle de toutes ses fuites ? Il semblerait que cela soit le cas. Un internaute originaire de Chine a en effet partagé hier en fin d’après-midi une étrange photo mettant en scène le module photo du téléphone. Elle risque de ne pas faire l’unanimité.

Le géant sud-coréen travaille depuis plusieurs mois sur une nouvelle phablette positionnée sur le haut de gamme. Un exercice extrêmement délicat compte tenu du fiasco industriel provoqué par le modèle précédent.

Photo Galaxy Note 8

Le Galaxy Note 8 devrait cependant mettre la barre assez haut.

Galaxy Note 8 : le module photo dévoilé ?

Tout comme le Galaxy S8+, il hériterait ainsi d’un beau boîtier en verre et d’un écran borderless occupant toute la façade (ou presque) de sa structure. L’appareil devrait également mettre l’accent sur la biométrie et hériter de son scanner rétinien, de son lecteur d’empreintes et de son système de reconnaissance faciale, tout en proposant une fiche technique assez proche de celle de ce dernier.

Proche, mais pas identique. En réalité, le terminal risque de proposer un peu plus de mémoire vive et il devrait également être pourvu d’un nouveau module photo composé de deux optiques et de deux capteurs.

Ce module ne reposerait cependant pas sur une architecture héritée de l’iPhone 7 Plus et il se rapprocherait ainsi plus de celle des derniers téléphones de Huawei. Il se composerait ainsi d’un capteur couleur et d’un capteur monochrome afin de récupérer le plus de détails possible sur les scènes photographiées.

C’est donc ce module qui est mis en avant sur la photo partagée hier par un dénommé Tung Hà.

Un module trop imposant

Cette fameuse image laisse apparaître un module imposant s’étendant sur un axe horizontal. Il se compose de plusieurs éléments. Sur la gauche, on retrouve ainsi une large plaque en verre laissant apparaître deux objectifs placés côte à côte, un flash double ton et ce qui ressemble fort à un moniteur de fréquence cardiaque. Ces deux derniers éléments sont placés l’un au-dessus de l’autre et le constructeur a choisi de les intégrer directement à la plaque recouvrant les deux optiques du module.

La partie de droite est occupée pour sa part par une zone rectangulaire allongée aux angles arrondis. La pièce ressemble en tout point au lecteur d’empreintes placé à l’arrière du Galaxy S8 et du Galaxy S8+. Elle doit donc avoir la même fonction.

Si la photo est assez réussie, il faut avouer que ce module n’est pas très excitant sur le plan visuel. Il semble en effet très massif.