Galaxy S10 : un châssis plus fin et une plus grosse batterie ?

Samsung n’est plus qu’à deux semaines du reveal du Galaxy S10 et autant dire que la tension est à son comble. Elle l’est aussi du côté des leakeurs et il ne se passe ainsi plus une semaine sans que ne surgisse une nouvelle fuite au sujet du terminal ou de l’une de ses déclinaisons.

La dernière en date nous vient tout droit du fameux Ice Universe et elle a trait aux dimensions de l’appareil et à la capacité de sa batterie.

Invitation Galaxy s10

Ice Universe a en effet publié en début de semaine une image piochée chez All About Samsung et mise à côté d’une autre photo comparant cette fois la taille du Galaxy S9+ et celle du Find X.

Un Galaxy S10 encore plus fin que le Galaxy S9+

Grâce à la magie de la mise à l’échelle, ces deux photos nous permettent de nous faire une idée un peu plus nette des dimensions du Galaxy S10+ et il semblerait ainsi que ce dernier soit un peu plus fin que son prédécesseur.

En comparant les deux images, Ice Universe en est ainsi venu à la conclusion que le Galaxy S10+ mesure environ 7,8 mm d’épaisseur, contre les 8,5 mm du Galaxy S9+.

Il y a plus surprenant cependant. Le leakeur s’attend en effet à ce que cet appareil soit doté d’une batterie offrant une capacité de 4100 mAh.

Une fois encore, il s’agit d’un beau pas en avant par rapport à l’ancien modèle puisque ce dernier s’accompagnait d’une batterie de 3500 mAh.

Et une plus grosse batterie en prime ?

Bien sûr, cela ne veut pas non plus dire que le Galaxy S10+ sera plus endurant que son prédécesseur. Le terminal est en effet censé embarquer un peu plus de technologies et ces dernières risquent de consommer davantage d’énergie au final. Dans ce contexte, cette capacité accrue aura surtout pour effet de compenser la dépense énergétique liée à ces nouveautés.

Il reste maintenant à espérer que le constructeur ne rencontrera pas de déconvenues avec son nouvel appareil. L’épisode du Galaxy Note 7 est encore dans toutes les mémoires et un nouvel échec serait tout simplement critique pour l’entreprise. Encore plus dans la mesure où sa division mobile a enregistré un léger tassement de ses ventes l’année dernière.