Clicky

Galaxy S10 : un écran spécialement optimisé pour la RV ?

Le Galaxy S10 pourrait être doté d’un atout supplémentaire pour séduire les consommateurs. Certaines sources s’attendent en effet à ce que l’appareil soit équipé d’un écran optimisé pour les usages de type réalité virtuelle.

Samsung a été parmi les premiers constructeurs mobiles à s’intéresser au marché de la réalité virtuelle. Le chaebol coréen a en effet très vite noué un partenariat avec Oculus afin de proposer à la vente des visières spécialement conçues pour cet usage : les Gear VR.

Test Galaxy S9 design : image 4

La marque a lancé plusieurs modèles au fil de ces dernières années, mais ces derniers souffraient tous du même défaut. Ils étaient en effet sensibles à l’effet de tramage.

Un Galaxy S10 optimisé pour la RV ?

Ce problème n’incombe cependant pas au dispositif lui-même, mais à la nature des écrans utilisés sur les téléphones de la marque.

Samsung aurait l’intention d’aller un peu plus loin l’année prochaine en équipant le Galaxy S10 et le Galaxy S10+ d’une nouvelle fonction destinée à réduire cet effet de tramage. Le géant coréen a en effet déposé récemment une nouvelle marque auprès de l’Office de la propriété intellectuelle de l’Union européenne, une marque intitulée « Anti SDE AMOLED ».

D’après le GalaxyClub, cette technologie aurait justement été pensée afin de réduire l’effet de tramage visible sur les écrans AMOLED des Galaxy Sx et des Galaxy Note x. Toutefois, ce dépôt de marque ne nous donne pas plus d’informations sur le fonctionnement de la technologie et il faudra donc attendre de nouvelles fuites pour y voir un peu plus clair.

Un étrange dépôt de marque

Il faut cependant rappeler que Samsung SDI a présenté durant une exposition une nouvelle dalle dotée d’une diagonale proche de celle des Galaxy Sx et Galaxy Sx+, une dalle capable d’atteindre une résolution très élevée, une résolution en 3840 x 2160.

Couplée à cette technologie de réduction du tramage, cette dalle pourrait permettre au Galaxy S10 de tirer son épingle du jeu en matière de réalité virtuelle et de faire bénéficier le terminal d’un nouveau facteur différenciant.

Le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ ont en effet été très critiqués en raison de leur forte ressemblance avec les modèles précédents et Samsung a donc besoin d’un peu de sang neuf pour renouer avec le succès.

David

Passionné, colérique, humain.