Galaxy S10 : une nouvelle photo et une fonction liée aux cryptomonnaies en prime

Samsung dévoilera dans moins d’un mois le Galaxy S10 et autant dire que l’excitation est à son comble. En attendant le reveal, les fuites se poursuivent et la dernière en date nous vient tout droit de Benjamin Geskin. Le célèbre leakeur a en effet mis la main sur une nouvelle photo du terminal, une photo laissant également entrevoir une toute nouvelle fonctionnalité qui devrait beaucoup intéresser les amateurs de cryptos.

L’image en question montre en effet un Galaxy S10 en fonctionnement.

Photo Galaxy S10

Capture Twitter

Les lignes de l’appareil se rapprochent de celles des modèles actuels, avec de beaux arrondis au niveau des angles.

Le Galaxy S10 encore en fuite

L’écran est pour sa part immense et il recouvre presque l’intégralité de la façade de l’appareil. Samsung semble avoir conservé deux bandeaux assez fins en haut et en bas. La caméra frontale est pour sa part directement intégrée à la dalle et placée dans son coin supérieur gauche.

En observant attentivement les tranches du Galaxy S10 présenté sur ces images, il est également possible de distinguer la présence de trois boutons sur le flanc gauche de l’appareil : les deux contrôles du volume en haut et le bouton de Bixby en bas. Le bouton de mise sous tension se trouve de l’autre côté pour sa part.

En dehors du lecteur d’empreintes, un lecteur qui devrait selon toute logique être directement intégré à la dalle, Samsung ne semble pas avoir apporté de quelconques changements à l’ergonomie de son téléphone.

Il y a plus intéressant cependant. Comme indiqué plus haut, le Galaxy S10 pris en photo est en fonction et il affiche même un message de bienvenue pour une nouvelle application baptisée « Samsung Blockchain KeyStore ».

Une fonction de portefeuille pour les cryptos

Si l’on en croit les indications l’accompagnant, alors cette fameuse application serait en réalité un portefeuille sécurisé entièrement pensé pour le stockage des cryptomonnaies. Grâce à l’outil, il serait donc possible d’importer un portefeuille existant ou d’en créer un nouveau afin d’être en mesure de stocker ses cryptomonnaies. En revanche, la seule monnaie supportée serait – pour le moment – l’Ethereum. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire du message affiché sur l’une de ces photos.

Sans surprise, cette application devrait également tirer parti des fonctions biométriques du Galaxy S10. Il serait ainsi possible de sécuriser l’accès au portefeuille avec nos empreintes ou notre visage.

Benjamin Geskin ne donne pas d’autres détails, mais il suffira de toute manière d’attendre le 20 février pour découvrir toutes les fonctions du Galaxy S10 et de ses camarades.