Clicky

Galaxy S9 : les caractéristiques en fuite ?

Samsung devrait lancer la production de masse du Galaxy S9 durant le mois de décembre. Hasard ou pas, la fiche technique du terminal vient d’apparaître chez les leakeurs de Slashleaks.

La prudence est naturellement de mise. L’authenticité du document présenté est pour le moment impossible à vérifier et toutes les informations suivantes sont donc à prendre avec les pincettes de rigueur. Les caractéristiques ont l’air de correspondre, mais il faudra attendre de nouvelles fuites pour les confirmer et il vaut mieux garder cette idée en tête avant de poursuivre la lecture de cet article.

samsung-mobile

Le document en question a donc été déniché par un leakeur officiant sur la plateforme collaborative Slashleaks.

Le Galaxy S9 refait parler de lui

Sa provenance exacte n’a pas été évoquée et on ne sait donc pas d’où provient ce document.

Plutôt complet, ce dernier évoque une bonne partie de la fiche technique du Galaxy S9 et il fait notamment mention de la présence d’un écran doté d’une diagonale de 5,77 pouces et de celle d’un Snapdragon 845. Il faut d’ailleurs signaler que le constructeur devrait opter pour une stratégie similaire à celle des années passées et décliner ainsi son téléphone en deux modèles équipés respectivement d’un Snapdragon 845 et d’un Exynos 9810.

La répartition de ces modèles varierait en fonction du marché visé et la version européenne devrait ainsi être dotée de la puce du constructeur.

Un écran de 5,77 pouces et un Snapdragon 845 en vue ?

La quantité de mémoire vive n’est pas mentionnée sur le document, mais les rumeurs les plus récentes faisaient état de la présence de 6 Go de RAM. L’espace de stockage devrait se situer pour sa part autour de 64 Go et nous devrions en plus avoir droit à un module photo composé de deux capteurs et de deux optiques.

Si vous observez attentivement le document, alors vous pouvez voir qu’il fait également référence à la présence d’une puce WiFi 802.11 n. Ce détail a de quoi surprendre puisque les flagships actuels sont tous équipés d’une puce WiFi 802.11 ac, une puce bien plus rapide bien entendu. Ce détail est loin d’être anodin et il ne plaide pas en faveur de l’authenticité de ce document.

Pour le reste, eh bien il évoque aussi la présence d’une puce GPS et d’une compatibilité avec les réseaux 4G, ce qui n’est évidemment pas très étonnant.

David

Passionné, colérique, humain.