Clicky

Game of Thrones : la costumière du show se fournit (parfois) chez IKEA

Game of Thrones a beau être l’une des séries les plus suivies de la planète, ses créateurs doivent parfois faire avec un budget limité (tout de même fixé à 10 millions de dollars par épisode). De dures réalités qui ne transparaissent toutefois pas à l’écran, et ce grâce à certaines petites astuces des membres de l’équipe de tournage, et du personnel qui donne vie chaque année à cet univers médiéval-fantastique si particulier.

Parmi les personnes impactées par ces restrictions budgétaires, Michele Clapton – la costumière attitrée du show entre les saisons 1 et 5. Et si nous en parlons aujourd’hui, c’est parce que cette dernière a partagé quelques-unes de ses astuces avec le public, lors d’une conférence tenue en mai 2016 au Getty Museum de Los Angeles. On y apprend notamment que les costumes des hommes de la Garde de Nuit, sont loin d’être aussi authentiques qu’il n’y parait.

got-capes

Au cours d’une conférence au Getty Museum, la costumière de Game of Thrones a indiqué que certains tapis IKEA étaient utilisés pour concevoir des tenues…

Quitte à rompre l’illusion donnée par ces tenues une fois placées dans leur contexte, la costumière américaine a indiqué que – par souci d’économie – les fourrures présentes sur les costumes de Jon Snow, Samwell Tarly et leurs camarades, n’étaient au bout du compte que de magnifiques tapis en moumoute, provenant directement… de chez IKEA.

Un soupçon d’IKEA à Castleblack…

Comme le rappelle Michele Clapton au cours de la conférence : « Le budget est le même chaque année, qu’importe ce que nous filmons. Il est correct, mais ce n’est jamais suffisant« , ce a quoi elle ajoute « parfois quand vous êtes limité, ça vous rend plus intelligent sur ce que vous faites. Vous pouvez prendre certaines options en considération, et réutiliser des choses« .

C’est ainsi que face à une audience amusée, la créatrice a précisé que les fourrures utilisées pour les tenues propres à la Garde de Nuit, n’étaient « en réalité que des carpettes IKEA« . Des carpettes qui ont tout de même été taillées, partiellement rasées, vieillies et teintées pour faire plus vrai que nature.

Michele Clapton explique en outre : « Je veux que les spectateurs puissent presque sentir les costumes, dans le cas présent ils sont cirés et gelés, pour qu’ils ne fassent qu’un avec le paysage« .

Compte tenu du rendu final, la costumière semble avoir tenu son pari…

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.