Game of Thrones : le script du prochain épisode a été volé

HBO se retrouve dans une situation peu enviable. La chaîne a en effet été victime d’une attaque dans la nuit de dimanche à lundi et les hackers sont repartis avec le script du prochain épisode de Game of Thrones.

L’attaque s’est déroulée en début de semaine. Les assaillants ont réussi à pénétrer le réseau informatique de la chaîne américaine et ils ont dérobé pour environ 1,5 To de données. La célèbre adaptation des romans de George R. R. Martin n’est pas la seule concernée et les hackers ont ainsi réussi à mettre la main sur le prochain épisode de Room 104 et de Ballers.

Game of Thrones saison 8

En parallèle, les responsables de l’attaque ont également profité de la situation pour mettre la main sur des courriels et sur des états financiers.

HBO a été victime d’une cyberattaque

Pour ne rien arranger, les hackers ont choisi de publier une partie de ces données en ligne sur le web.

HBO ne compte évidemment pas rester les bras croisés et la chaîne a ainsi commencé à enquêter sur l’affaire. Elle travaille en étroite collaboration avec les forces de l’ordre, mais aussi avec plusieurs experts en cybersécurité. L’entreprise a en effet l’intention de mettre au point de nouveaux dispositifs de sécurité afin d’éviter une nouvelle fuite de données.

Il faut cependant rappeler que ce n’est pas la première fois que la chaîne américaine se retrouve dans une telle situation. En 2015, les quatre premiers épisodes de la cinquième saison de Game of Thrones avaient en effet été partagés en ligne plusieurs heures avant leur diffusion.

Game of Thrones, une série très appréciée des pirates

Toutefois, dans ce cas précis, la fuite ne venait pas réellement de la chaîne. HBO avait en effet envoyé ces quatre épisodes à un groupe composé par plusieurs membres de la presse afin de leur faire découvrir en avant-première la nouvelle saison de sa série phare et l’un d’entre eux avait profité de l’occasion pour les diffuser largement.

Suite à cette affaire, la chaîne avait d’ailleurs décidé de mettre un terme à cette pratique.

Un choix plutôt logique. En raison de sa popularité, Game of Thrones est très touché par le piratage et le premier épisode de la dernière saison a ainsi été téléchargé (illégalement) plusieurs dizaines de millions de fois depuis sa toute première diffusion.