Game of Thrones : un clin d’œil à la saison 1 dans le dernier épisode

L’épisode 4 de la saison 7 de Game of Thrones intitulé « les Butins de Guerre » a été diffusé hier soir aux États-Unis. Entre retrouvailles touchantes et bataille épique, cet épisode s’est également distingué par un clin d’œil appuyé à la toute première saison du show, initialement diffusée en 2011.

Un clin d’œil qui nous vient surtout d’une dague que tous les fans auront sans mal reconnue – une dague en acier Valyrien utilisée il y a 6 saisons de cela par un assassin venu porter le coup de grâce au petit Bran Stark, alors dans le coma et farouchement veillé par sa mère. Cette arme, centrale dans l’intrigue de la série, aura en outre contribué à déclencher le conflit ouvert entre les maisons Stark et Lannister, et ce avec toutes les répercussions malheureuses que l’on connait…

dague-GoT

Une dague bien connue des fans de la série a fait un retour inattendu hier soir, dans le dernier épisode de la saison 7 de Game of Thrones.

Offerte par l’intrigant Littlefinger à Bran dans le dernier épisode de la saga star de HBO, cette dernière fait donc resurgir de nombreuses questions laissées en suspend par les scénaristes au fil de ces dernières années. A qui appartenait-elle à l’origine ? Qui avait réellement mandaté l’assassin venu à Winterfell pour tuer Bran ? Qu’est-elle devenue après le Red Wedding (sa dernière apparition dans la série) ? Autant de mystères qui pourraient se dissiper avant la fin de cette septième saison.

L’étrange présent d’un homme qui ne fait jamais rien par hasard…

S’il est une chose que l’on peut dire au sujet de Petyr Baelish, c’est qu’il n’est pas vraiment du genre à agir de manière tout à fait désintéressée. Si les intentions de Littlefinger demeurent (comme souvent) obscures, il est en revanche certain qu’en donnant cette fameuse arme à Bran, ce dernier espère créer une relation de proximité avec le jeune homme. Relation qui lui sera surement profitable d’une manière ou d’une autre.

Reste maintenant à savoir pourquoi le beau-père du nouveau Seigneur du Val se met lui-même en difficulté en évoquant une autre dague : celle qui a servi à tuer Catelyn Stark lors du terrible épisode 9 de la saison 3. Une lame qu’il aurait « aimé pouvoir arrêter« , si l’on en croit ses dires.

Remords sincères ou larmes de crocodile ? Connaissant le personnage la chose est difficile à dire ; croisons toutefois les doigts pour ses projets à l’égard de ce qui reste des Stark soient pacifiques.