Clicky

GameStop prouve que Pokémon peut aussi augmenter les bénéfices de ses boutiques

GameStop est une chaîne de boutiques dédiée au jeu vidéo particulièrement bien connue aux États-Unis. Une chaîne qui a donc l’habitude de générer de l’argent avec des jeux vidéo physiques et autres objets dérivés.

Mais il apparaît que GameStop a trouvé le moyen de tirer parti du succès de Pokémon Go. C’est ainsi que la chaîne a récemment annoncé que ses ventes avaient augmenté de 100% grâce à la nouvelle star des jeux mobiles.

PokéStop

Les PokéStops sont une vraie mine d’or pour les boutiques

De quoi soulever quelques questions, avec pour commencer : comment ?

GameStop parvient à gagner de l’argent avec Pokémon Go

Pokémon Go est un jeu mobile gratuit. Proposant des microtransactions, les revenus générés par ces dernières ne sont pas pour GameStop mais bien pour Nintendo. Alors la question est légitime : comme GameStop peut-il parvenir à générer de l’argent à partir d’un jeu mobile gratuit qui ne lui appartient pas ?

Il s’agit en réalité de gains indirects. On s’en doutait. Et tout vient d’une petite étude que GameStop a effectué.

La franchise a en effet étudié ses boutiques et il apparaît que pas moins de 462 d’entre elles sont des PokéStops ou des Arènes. Un nombre plutôt impressionnant qui a donné des idées à la chaîne.

GameStop a ainsi proposé des événements familiaux autour de Pokémon Go. Sans aucune obligation d’achat, les chasseurs de Pokémon étaient donc invités à venir dans les boutiques pour se rencontrer et, le moins qu’on puisse dire, c’est que ça a été fructueux.

Fructueux pour les joueurs probablement, qui ont fait de nouvelles rencontres. Mais très certainement fructueux pour GameStop qui a ainsi vu ses ventes augmenter de pas moins de 100%, avec les jeux et objets liés à Pokémon en première ligne, évidemment.

Nintendo devrait proposer des partenariats

L’expérience est intéressante. Elle montre qu’en transformant des boutiques en lieux à visiter dans le jeu, ces mêmes boutiques attirent les joueurs de Pokémon Go qui sont alors plus enclins à y dépenser de l’argent.

Alors bien sûr, GameStop a l’avantage d’être dédié au jeu vidéo, et il est donc plus facile pour cette chaîne de tirer parti de Pokémon Go de cette façon. Mais tout de même, cela devrait donner des idées à Nintendo qui pourrait proposer dans le futur des PokéStops et Arènes sponsorisés, avec des boutiques et restaurants qui paieraient pour devenir de tels lieux.

Cette idée, Nintendo l’a peut-être déjà. D’ailleurs, comme on l’a vu il n’y a pas si longtemps que ça, il se peut même que McDonald’s soit la première franchise à en profiter.

Toute la question est de savoir si les PokéStops « opportunistes » comme les boutiques de GameStop resteront, ou si la franchise va devoir payer pour rester dans le jeu…

Share this post

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.