Gandi Simple Hosting, l’hébergement simplifié de Gandi

Pas à pas, Gandi poursuit son petit bonhomme de chemin. Fondée en mars 2000, la petite société a commencé par vendre des noms de domaines avant de se lancer comme hébergeur quelques années plus tard avec une solution plutôt originale et tirant pleinement partie du « cloud computing ». Oui et bien figurez-vous que la société ne va pas en rester là puisqu’elle vient tout juste de lever le voile sur une solution d’hébergement ultra simplifiée du nom de Gandi Simple Hosting. Et si le sujet vous intéresse, sachez que l’offre est actuellement disponible en version bêta et qu’il est donc possible de la tester gratuitement pendant quelques mois.

Gandi Simple Hosting, l'hébergement simplifié de Gandi

L’actuelle offre de Gandi, pour ceux qui ne la connaissent pas encore, ne manque pas d’intérêt. Le webmestre achète ainsi des parts qu’il peut répartir comme bon lui semble. Il est ainsi possible d’ajouter à la volée de l’espace disque, des coeurs CPU, de la mémoire vive ou même de la bande passante et d’adapter ainsi sa solution d’hébergement à ses besoins. Une offre vraiment flexible et sur laquelle repose également le Simple Hosting. Un Simple Hosting qui allie la simplicité du mutualisé avec la flexibilité du cloud. On ne se pose pas de question, on crée son compte, on installe son site et on profite d’une solution offrant 10 Go d’espace de stockage et capable d’afficher environ 100.000 pages vues par mois.

Mais rien n’est figé, évidemment. Si votre site parvient à rencontrer le succès escompté et que la solution proposée par Gandi ne suffit plus à combler vos besoins, vous pourrez facilement modifier votre offre pour la ré-ajuster. Le tout en quelques clics et sans être un ténor de l’administration web. Pas besoin de migrer vers une autre offre, on reste bien au chaud à la maison et on passe tranquillement par le back-office qui va bien pour adapter sa solution au trafic de son site ou de son blog. Too easy.

Pour le moment, le Simple Hosting est accessible en version bêta et chacun peut donc tester la solution sans avoir à sortir la carte bleue. En ce qui me concerne, j’ai bien évidemment fait la demande et j’attends donc le gentil mail des monsieurs de Gandi histoire de voir ce que l’offre a dans le ventre. Yep et en tout cas, sur le principe, c’est franchement prometteur. Reste juste la question du coût à régler, évidemment, et on en sait pas beaucoup plus sur le sujet pour le moment.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.