Gérer facilement les permissions des applications tierces pour Twitter, Facebook et les autres

La grande force des services Web 2.0, ce sont les fonctionnalités qu’ils proposent bien sûr, mais pas seulement. Non, parce que si un outil comme Dropbox marche fort auprès des internautes, c’est aussi grâce à tous les services qui se sont développés autour et qui exploitent ainsi son API. Nous sommes ainsi très nombreux à profiter des applications tierces pour ajouter des fonctions à nos services préférés et c’est super même si ce n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Or justement, grâce Visit My Permissions, vous allez pouvoir gérer très facilement toutes les permissions des applications tierces pour Twitter, Facebook, LinkedIn, Dropbox, Instagram et tous les autres.

Gérer facilement les permissions des applications tierces pour Twitter, Facebook et les autres

D’un certain sens, on pourrait dire que Visit My Permissions fonctionne sur le même principe que Bliss Control. Alors même que ce dernier vous présente sur une page tous les liens pointant vers certaines pages de configuration de vos réseaux sociaux, Visit My Permissions fait exactement la même chose mais pour les permissions données aux applications tierces. Concrètement, donc, lorsqu’on arrive sur la page du service, on va trouver plusieurs boutons représentant les logos de certains des réseaux sociaux les plus en vogue du moment. Si on clique sur la vignette de Facebook, par exemple, on sera automatiquement redirigé vers un nouvel onglet indexant toutes les permissions des applications tierces que nous avons installées sur notre compte. En quelques clics, on pourra donc savoir avec précision quelles sont les applications accédant aux données de notre compte et les désactiver ensuite dans la foulée si le coeur nous en dit.

Visit My Permissions ne s’arrête cependant par là. Le service propose effectivement aux internautes de s’inscrire à une newsletter mensuelle afin de leur rappeler de bien vérifier les autorisations de toutes ces applications gravitant autour de leurs outils préférés. Un bon moyen pour penser à faire le ménage sur nos différents comptes.

Et autant le dire, parfois, on a de vraies surprises. Et ça peut même devenir un poil flippant parce que ce service nous permet finalement de nous rendre compte qu’on accepte peut-être parfois un peu trop de choses. Remarquez, moi, j’ai une excuse toute trouvée : je tiens un blog donc je suis bien obligé de tester tous les outils dont je parle…

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google I/O 2013

    Google I/O : l’édition 2013 se déroulera du 15 au 17 mai

    Comme vous le savez sûrement, Fred est actuellement à Paris pour couvrir un événement incontournable, à savoir LeWeb’12. Mais si ce salon est important, un autre événement des plus intéressants se profile à l’horizon, un événement qui est loin d’être inconnu puisqu’il s’agit de la Google I/O, une série de conférences qui s’étale sur plusieurs jours et qui est donc l’occasion d’en apprendre plus sur les prochaines nouveautés de l’univers Google. Confirmations de rumeurs, nouvelles informations ou contradictions de bruits de couloirs, l’édition 2013 devrait être encore une fois un rendez-vous à ne pas rater….

  • LG Nexus : deux photos supplémentaires et quelques caractéristiques techniques

    LG Nexus : deux photos supplémentaires et quelques caractéristiques techniques

    Le LG Nexus s’est illustré hier au travers d’une série de photos et il est parfaitement possible que ces dernières vous aient donné envie d’en voir un peu plus. Si c’est le cas, alors soyez heureux puisque deux nouveaux clichés viennent tout juste de tomber sur la toile, des clichés de meilleure qualité et qui n’arrivent pas seuls puisqu’ils sont accompagnés d’une série de spécifications techniques qui devraient vous mettre l’eau à la bouche. Chouette, non ? Moralité, si vous avez envie d’en savoir plus sur l’un des prochains Nexus de Google, vous savez ce…

  • Google Android en 2006, c'était ça...

    Google Android en 2006, c’était ça…

    Je ne sais pas si vous êtes au courant mais un procès oppose actuellement Google à Oracle. Ce dernier accuse en effet le géant de la recherche d’avoir utiliser frauduleusement la technologie Java dans Android, et ce sans avoir acheté une licence d’exploitation. Pas terrible, c’est sûr, mais ce qui est déjà bien plus positif pour nous, c’est que ce procès a contraint Google à ressortir du placard des photos, des captures et même des illustrations de ses différents concepts. Des documents qui datent de 2006 / 2007 et qui sont plutôt intéressants puisqu’ils mettent…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -