Gérer ses documents Google Docs depuis Windows avec gExplore

Il est bien loin le temps où le web était statique. Désormais, avec l’avènement des nouvelles techniques de développement, la frontière entre service web et programme traditionnel se fait de plus en plus mince. L’un des meilleurs exemples, d’ailleurs, c’est ce bon vieux Google Docs qui se pose comme une suite bureautique complète et accessible directement depuis le navigateur. Cool, évidemment, mais tout n’est pas parfait pour autant. Non, car avec la multiplication de sservices web, ce sont également des dizaines et des dizaines d’onglets qui sont ouverts en permanence dans notre navigateur et si vous n’en pouvez plus, si vous avez envie de faire de la place et d’aérer un peu votre environnement de surf, alors gExplore est fait pour vous puisque cette application va vous permettre de gérer tous vos documents Google Docs directement depuis Windows.

Gérer ses documents Google Docs depuis Windows avec gExplore

Voilà un outil qui va vous permettre de patienter tranquillement jusqu’à l’arrivée de Google Drive. Un Google Drive qui pourrait proposer les mêmes fonctionnalités, bien que l’on ne sache pas vraiment à quoi nous attendre. Enfin on l’espère, en tout cas. Bref, ce n’est pas vraiment le sujet donc on va fermer là cette parenthèse et revenir un peu à nos moutons. gExplore se présente donc sous la forme d’un petit utilitaire à installer sur Windows. Une fois mis en place, il vous permettra tout simplement de vous identifier à l’aide de votre compte Google et donc d’accéder à toutes les librairies – ou plutôt toutes les collections – que vous stockez sur Google Docs. En quelques clics, vous pourrez renommer vos documents, les supprimer, les ouvrir dans votre navigateur ou encore les télécharger.

Le résultat est plutôt propre et gExplore fonctionne vraiment très bien. Si vous le désirez, vous pouvez également activer une option qui vous permettra de transférer n’importe quel document stocké sur votre Google Docs vers votre Kindle. On va dire que c’est le petit « plus » qui fait plaisir à voir, ou encore la cerise sur le gâteau. En revanche, le gros bémol, c’est que cet outil ne s’intègre pas à Windows Explorer et c’est franchement dommage parce qu’on est du coup obligé de lancer le programme pour pouvoir accéder aux documents stockés dans le nuage de Google.

Merci à Simon pour l’info… et pour son gentil message.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Ice Cream Sandwich présent sur 3 % des terminaux Android

    Ice Cream Sandwich présent sur 3 % des terminaux Android

    Cela fait maintenant bien longtemps que l’on entend dire que Google Android souffre de fragmentation. Et c’est finalement avec le déploiement lent et difficile de Ice Cream Sandwich que l’on prend toute la peine mesure de cet épineux problème. Car en effet, d’après les derniers chiffres avancés par Google, Android 4.0 « Ice Cream Sandwich » ne serait installé que sur 3 % des terminaux intégrant la plateforme mobile. Ce qui est toujours mieux que le mois dernier puisque le bougre ne représentait alors qu’un tout petit 1.6 % de part de marché. Mais il y a mieux. Car…

  • Bing France passe la seconde

    Bing France passe la seconde

    Si Google règne en maitre incontesté sur le marché des moteurs de recherche, la concurrence ne reste pas les bras croisés pour autant. Le 11 mai dernier, nous avons ainsi appris que Microsoft avait déployé une toute nouvelle version de son moteur de recherche – Bing – aux Etats-Unis. Malheureusement, nous ne pouvions pas encore en profiter en France et cela vient justement de changer puisque Redmond vient de réparer cette terrible injustice. C’est évidemment une bonne chose, mais il faut toutefois préciser que toutes les fonctionnalités de la nouvelle version de Bing ne sont…

  • Valve : le Source Engine plus rapide sur Linux que sur Windows

    Valve : le Source Engine plus rapide sur Linux que sur Windows

    Un peu plus tôt dans l’année, nous avons appris que Valve était en train d’assurer le portage de Steam sur Linux. Une excellente nouvelle, d’autant plus que ce dernier ne profite franchement pas d’un gros catalogue de jeux. Depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts, et les développeurs de la firme viennent de publier un article très élogieux sur l’un de leurs blogs officiels, article dans lequel ils expliquent tout simplement que le Source Engine est bien plus rapide sur Linux que sur Windows. Et ça, c’est typiquement le genre de nouvelles qui…


  • zal

    Le pb, c’est que ce genre d’outil va pas aller loin quand Google va remplacer Docs par Drive, car je suis sûr à 90% que ça sera le cas.

    Docs permet déjà le stockage, gère jusqu’a 16 Tera octets de données stockés dedans, pour n’importe quel type de fichier et quand il mutera en Drive il proposera un logiciel de synchro (certainement natif sur Chrome OS, puis logiciel pour Win/Mac).

    En analysant les codes sources des services, c’est ce qui en ressort. Donc sauf grande surprise … :d

    Entre temps ce logiciel est sympa :d

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -