GFace, le réseau social de Crytek avec des fonctions similaires à Skype ou encore OnLive

Les réseaux sociaux sont à la mode, c’est un fait, et tout le monde essaye désespérément de surfer sur la vague avec plus ou moins de succès. Pour se démarquer de la concurrence, il est ainsi donc nécessaire de faire preuve d’un minimum d’originalité. Et justement, figurez-vous qu’une firme compte se lancer prochainement sur le marché. Une firme qui n’est autre que Crytek, le studio qui est à l’origine du fameux Crysis et qui compte bien changer la donne en proposant un service original, entièrement dédié aux joueurs et reposant sur des solutions similaires à celles que proposent Skype ou encore OnLive. Son nom ? GFace !

GFace, le réseau social de Crytek avec des fonctions similaires à Skype ou encore OnLive

Si ce nouveau réseau social proposera globalement les mêmes fonctionnalités qu’un Facebook ou qu’un Google+, c’est donc sur la partie « jeux » qu’il se démarquera considérablement de ses concurrents. Si GFace permettra à ses utilisateurs de constituer des listes, de discuter avec leurs contacts ou encore de partager des photos, de la musique ou même de la vidéo, il leur offrira également l’occasion de s’affronter dans des jeux complets, immersifs et qui iront nettement plus loin que ces petits jeux en flash auxquels nous sommes habitués.

L’un de ces titres se présentera ainsi sous la forme d’un FPS complet aux graphismes très alléchants. Tout comme de nombreux autres jeux du même style, le joueur pourra incarner un soldat, un commandant ou opter pour le support des troupes. Sur la gauche, une barre latérale restera affichée et lui permettra de discuter en visio-conférence avec ses différents coéquipiers. Et tout l’intérêt de la chose, c’est que ce jeu sera diffusé en streaming, exactement comme ce que propose OnLive depuis quelques temps. Il sera donc possible d’y jouer depuis un ordinateur, bien sûr, mais également depuis un mobile ou une tablette tactile. Notez en outre que le gameplay variera en fonction du poste pour lequel vous avez optez. Si vous décidez d’endosser l’uniforme du commandant, vous pourrez ainsi suivre l’évolution de vos troupes depuis un plan tandis que vos soldats, eux, auront droit à la fameuse vue typique des FPS.

Et bien sûr, ce FPS ne sera pas le seul jeu proposé par GFace. Crytek compte aller le plus loin possible et l’éditeur devrait donc progressivement étoffer son catalogue afin de capter l’intérêt d’un maximum de personnes. Pour finir, on pourra préciser que le réseau social est actuellement en bêta fermée. Toutefois, rien ne vous empêche de vous rendre sur le site et de laisser votre adresse mail pour tenter d’obtenir le précieux sésame.

GFace, le réseau social de Crytek avec des fonctions similaires à Skype ou encore OnLive

GFace, le réseau social de Crytek avec des fonctions similaires à Skype ou encore OnLive

GFace, le réseau social de Crytek avec des fonctions similaires à Skype ou encore OnLive

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Alto : AOL se lance dans un nouveau webmail

    Alto : AOL se lance dans un nouveau webmail

    En matière de webmail, la concurrence est rude. Gmail, Hotmail, Yahoo, autant de ténors du genre face auxquels il est évidemment très difficile de faire face. AOL ne l’entend visiblement pas de cette oreille et la firme est ainsi bien décidé à faire la différence avec un tout nouveau webmail qui débarquera dans le monde au début de l’année prochaine. Son nom ? Alto, et on peut dire que ce dernier est plutôt prometteur puisqu’il a le bon goût de réunir à un seul et même endroit toutes les bonnes idées de la concurrence. Et si l’on…

  • Un boitier pour le Raspberry Pi

    9 boitiers insolites pour le Raspberry Pi

    La Raspberry Pi est une drôle de petite bête qui est parvenue à toucher bien des Geeks et il s’agit donc aujourd’hui de l’un des produits les plus populaires du moment. Et comme vous le savez déjà, son gros défaut, c’est qu’il est livré nu et sans boitier. Forcément, pour faire des tests, pour bricoler et pour trifouiller dedans, ce n’est pas un souci, mais si vous voulez le mettre en production et l’utiliser comme un « vrai » ordinateur, alors ce n’est pas la même chose. Là, il faudra prendre vos outils et commencer à bricoler….

  • Google, le diable

    Google News et la presse : les brésiliens réclament leur part aussi

    C’est un peu l’actualité à ne pas rater, l’affaire à suivre du moment : la presse française réclame une taxe à Google. La raison de cette taxe, c’est le service Google News (Google Actualités chez nous) qui utilise les derniers articles des journaux en indiquant le titre et le début des articles en question. Une grossière erreur avec laquelle le géant de la recherche n’est évidemment pas d’accord, ce dernier menaçant de désindexer les sites des journaux français. L’idée n’est pas venue de notre bon vieux pays mais d’Allemagne et, aujourd’hui, c’est au tour du…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -