Gmail gère désormais les adresses avec caractères non latins et autres accents

Si on vous dit adresse e-mail, vous pensez probablement à quelque chose de la forme prenom.nom@exemple.ext, ou n’importe quoi d’autre à la place de prenom.nom, pourvu qu’il ne contienne aucun caractère accentué. En effet, une adresse e-mail, c’était jusque-là une forme bien spécifique, puisque nous n’avions droit qu’à très peu de caractères différents au final, quand on met ce choix en comparaison devant l’énorme nombre de caractères possibles dans le monde entier.

Pour nous, ça ne pose pas trop de problèmes : un accent dans notre nom est facilement remplaçable. Mais qu’en est-il de certains pays utilisant des alphabets non latins comme par exemple la Chine ou le Japon ? Obligés de passer par un alphabet qui n’est pas natif pour eux, et c’est pourquoi, en 2012, un nouveau standard a été créé.

Des adresses avec caractères non latins

Initié par l’Internet Engineering Task Force, ce standard permet l’utilisation de caractères accentués et même non latins dans les adresses e-mail. Cool, nous allons pouvoir créer les adresses que l’on veut ? Ce n’est pas aussi simple.

Car quasiment tous les services présents sur le web cherchant à vérifier si une chaîne de caractères est une adresse e-mail vont vérifier qu’il n’y a que des caractères autorisés dedans. Et vont passer à côté de ce nouveau standard.

Autrement dit, la route est encore longue avant de pouvoir voir des adresses de n’importe quelle forme partout sur le web, puisqu’il faudra attendre pour cela que tous les services se mettent à les accepter.

Et comme il faut bien un premier, Google a décidé de se porter volontaire avec Gmail qui gère désormais les adresses avec caractères accentués et non latins. Pour le moment, il ne s’agit que d’envoyer des messages aux personnes disposant de telles adresses ou d’en recevoir provenant de ces mêmes personnes.

Cependant, l’équipe de Gmail a indiqué que la création d’adresses e-mail pourrait bientôt profiter de ce nouveau standard. De plus, Google Agenda devrait bientôt suivre Gmail.



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google+ : les Hangouts on Air disponibles pour tout le monde

    Google+ : les Hangouts on Air disponibles pour tout le monde

    Les Hangouts on Air, ce sont des Hangouts en streaming vidéo, et donc une fonction qui s’adresse avant tous aux chaines, aux publicitaires et plus généralement à tous ceux qui souhaitent partager des évènements en live avec leur communauté. Jusqu’à présent, cette fonctionnalité était cependant limitée à certains pays mais cela vient tout juste de changer puisque Google est actuellement en train de la déployer sur les éditions françaises, américaines, anglaises, canadienne et égyptiennes de Google+. Ce qui veut donc que nous devrions très rapidement pouvoir en profiter. L’intérêt de la chose est multiple. Bien sûr, grâce aux…

  • Google Input / Output : un drôle de jeu de réflexion

    Google Input / Output : un drôle de jeu de réflexion

    L’information date un peu mais je pense qu’elle risque tout de même d’intéresser par mal de personnes. En effet, pour préparer le prochain Google I/O qui se déroulera du 27 au 29 juin prochain, Google a récemment mis en ligne un drôle de petit jeu mêlant construction et réflexion. Son nom ? Google Input / Output, et si son objectif principal consiste à nous montrer ce qu’il est possible de faire en HTML 5, on peut dire que c’est aussi un excellent moyen de passer un peu le temps. Forcément, comme on est lundi et…

  • LeWeb'12 : Taxibeat, pour louer un taxi avec son smartphone

    LeWeb’12 : Taxibeat, pour louer un taxi avec son smartphone

    Taxibeat est un service très prometteur et qui risque d’intéresser pas mal de monde. Ce dernier se présente effectivement sous la forme d’une application mobile qui va vous permettre de louer un taxi avec votre smartphone. Exactement comme Uber, donc, mais en moins cher puisqu’elle s’appuie en réalité sur des taxis indépendants, des taxis qui proposent donc des tarifs bien plus abordables. Un concept plutôt prometteur et qui vient tout juste d’arriver en Ile-de-France puisqu’il est désormais possible d’en profiter sur Paris. Et forcément, ce n’est que le début, hein, parce qu’ils ne vont sans…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -