Gmail gère désormais les adresses avec caractères non latins et autres accents

Si on vous dit adresse e-mail, vous pensez probablement à quelque chose de la forme prenom.nom@exemple.ext, ou n’importe quoi d’autre à la place de prenom.nom, pourvu qu’il ne contienne aucun caractère accentué. En effet, une adresse e-mail, c’était jusque-là une forme bien spécifique, puisque nous n’avions droit qu’à très peu de caractères différents au final, quand on met ce choix en comparaison devant l’énorme nombre de caractères possibles dans le monde entier.

Pour nous, ça ne pose pas trop de problèmes : un accent dans notre nom est facilement remplaçable. Mais qu’en est-il de certains pays utilisant des alphabets non latins comme par exemple la Chine ou le Japon ? Obligés de passer par un alphabet qui n’est pas natif pour eux, et c’est pourquoi, en 2012, un nouveau standard a été créé.

Des adresses avec caractères non latins

Initié par l’Internet Engineering Task Force, ce standard permet l’utilisation de caractères accentués et même non latins dans les adresses e-mail. Cool, nous allons pouvoir créer les adresses que l’on veut ? Ce n’est pas aussi simple.

Car quasiment tous les services présents sur le web cherchant à vérifier si une chaîne de caractères est une adresse e-mail vont vérifier qu’il n’y a que des caractères autorisés dedans. Et vont passer à côté de ce nouveau standard.

Autrement dit, la route est encore longue avant de pouvoir voir des adresses de n’importe quelle forme partout sur le web, puisqu’il faudra attendre pour cela que tous les services se mettent à les accepter.

Et comme il faut bien un premier, Google a décidé de se porter volontaire avec Gmail qui gère désormais les adresses avec caractères accentués et non latins. Pour le moment, il ne s’agit que d’envoyer des messages aux personnes disposant de telles adresses ou d’en recevoir provenant de ces mêmes personnes.

Cependant, l’équipe de Gmail a indiqué que la création d’adresses e-mail pourrait bientôt profiter de ce nouveau standard. De plus, Google Agenda devrait bientôt suivre Gmail.



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google Maps sur iOS : "I'll be back, baby"

    Google Maps iOS : les premières captures de l’application

     Si Apple Plans semble satisfaire la plupart des utilisateurs, force est de constater que l’application souffre tout-de-même d’un bon nombre d’incohérences et de plusieurs défauts particulièrement irritants. Si bien que de nombreuses personnes attendent avec une grande impatience l’arrivée d’une nouvelle application estampillée Google Maps. C’est peut-être votre cas, d’ailleurs, et c’est finalement pour cette raison que ce qui suit risque de vous intéresser. Mac Rumors a effectivement publié durant la nuit les toutes premières captures de la nouvelle application de cartographie de Google, et le site est même parvenu à mettre la main sur une…

  • Envoyer les pièces jointes de Gmail vers Google Drive

    Envoyer les pièces jointes de Gmail vers Google Drive

    Maintenant que Google Drive est disponible, vous devez être nombreux à vous amuser comme de vrais petits fous avec et c’est bien compréhensible puisqu’on attendait depuis longtemps le service « cloud » de Google. Et justement, si vous recherchez des astuces pour optimiser son fonctionnement, en voici une qui devrait vous plaire. Car en effet, grâce à un script drôlement bien pensé, vous allez pouvoir envoyer très facilement les pièces jointes des messages reçus dans Gmail vers votre Google Drive. Forcément, ça valait bien un petit article, non ? Le concept est assez simple. En fait, c’est…

  • Ouya signe un partenariat avec Square Enix

    Ouya signe un partenariat avec Square Enix

    La petite console open source Ouya fait de plus en plus parler d’elle et ce n’est sans doute pas prêt de se terminer. Preuve en est, après avoir signé un premier partenariat avec OnLive, sa société vient tout juste de remettre le couvert avec un éditeur très populaire et qui a su marquer l’histoire des jeux vidéo. Vous l’aurez compris, il s’agit bien évidemment de Square Enix. Un partenariat particulièrement prometteur et qui va permettre à la console d’ajouter Final Fantasy III à son catalogue dès son lancement. Et attention car le titre va en…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -