Google va enfin nous permettre de récupérer nos données Gmail !

Google Takeout, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, est un service spécial lancé par Google pour permettre aux internautes de récupérer facilement les données rattachées aux services de la firme. En quelques minutes, il est ainsi possible de rapatrier sur le disque dur de son ordinateur les articles publiés sur Blogger, les vidéos diffusées sur YouTube ou même les documents hébergés sur Drive. Et sans aucune connaissance technique, évidemment. Fameux, mais Gmail manquait malheureusement à l’appel. Ce sera bientôt de l’histoire ancienne puisque ce dernier sera intégré à Takeout dès le mois prochain.

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que nous allons très bientôt pouvoir récupérer tous nos courriers électroniques en quelques clics. Plus besoin de les importer en local par l’intermédiaire d’un client, ou même de les pousser vers un autre compte. En deux ou trois clics, nous pourrons mettre la main sur un fichier au format MBOX. Fichier que nous pourrons ensuite balancer dans un autre logiciel, ou conserver dans un coin au chaud.

Gmail Google Takeout

Gmail sera ajouté à Google Takeout dès le mois prochain.

Comme en témoigne la capture qui accompagne cet article, deux options d’export seront vraisemblablement proposées. Si l’utilisateur pourra récupérer l’intégralité de ses messages, il aura également la possibilité de ne sélectionner que certains libellés histoire de ne pas sombrer sous des millions de messages sous intérêt.

Une bonne nouvelle ne vient jamais seule et c’est le cas présentement puisqu’un autre service vient de faire son entrée dans Takeout. Il s’agit de… Google Agenda ! Et là, pas besoin d’attendre puisque l’option est disponible dès à présent. Tout ce que nous aurons à faire, c’est d’activer l’option qui va bien et, éventuellement, de sélectionner l’agenda qui nous intéresse. Nous repartirons alors avec un joli fichier ICS.

Sympa, non ?

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.