Web

Gmail propose désormais un traducteur…

Après Google Reader, c’est finalement au tour de Gmail de franchir le pas et de proposer (enfin ?) un traducteur pour son service de messagerie. Désormais, votre Gmail sera donc capable de vous traduire les mails de votre copine russe ou de ce fameux type borgne et riche du Niger dans votre propre langue. Encore un pas de géant pour Google. Ou pas.

Gmail propose désormais un traducteur

Formidable ! Je vais enfin pouvoir comprendre les mails de Roussouf, ce brave russe athlétique qui m’a révéler, voilà quelques semaines de cela, une incroyable nouvelle. Oui, cette même nouvelle qui vous avait beaucoup touché et que vous aviez par ailleurs commenté. Oh, je n’insinue rien, hein, mais sachez que j’ai bien noté votre nom à tous, juste histoire de savoir qui était intéressé par… hum… les techniques du genre.

Depuis hier, ou avant-hier je ne sais pas (en ce moment, beaucoup de boulot, peu de sommeil alors je ne sais même plus en quelle année on est), Gmail intègre une toute nouvelle fonction qui devrait faire le bonheur d’un paquet de personne. En effet, le célèbre service de messagerie permet à présent de traduire des mails dans votre langue. Et tout ça en quelques clics.

Gmail : le message original

Alors évidemment, il faut passer par le Labs pour l’activer, hein, et évidemment, la fonction n’apparaît que lorsque vous recevez un mail écrit dans une autre langue que la votre. En même temps, si Google se mettait à traduire du français en français, il s’appellerait Microsoft. Et oui, c’est un chouette troll auquel vous venez d’insister ;)

Mais voilà, même si la nouvelle fait chaud au coeur (mes doigts, recroquevillés autour de ma seconde tasse de café, se sont mis à trembler lorsque je me suis rendu compte de la chose), il n’empêche que le résultat n’est pas super probant. Si Gmail est capable de traduire un mail au mot à mot, il est en revanche incapable de comprendre son sens et de le retranscrire correctement.

Gmail : la traduction... approximative

Finalement, Gmail traduit aussi bien que Google Reader.

Globalement, donc, la fonction est sympathique, mais elle gagnerait à être un peu plus étoffée. La traduction parfaite en temps réel, celle qui vous permettra de tout comprendre en un seul clic, n’est donc pas pour aujourd’hui. C’est con, parce que j’y croyais un peu, finalement.