Gmail met le paquet sur les emoji et sur les thèmes

Google a déployé hier soir une nouvelle version de Gmail sur le web. Cette dernière ne révolutionne pas le genre, c’est un fait, mais elle apporte tout de même de nombreuses nouveautés et elle vous permettra ainsi de mettre la main sur de nouveaux thèmes et sur une tonne de d’emoji. Moralité, vous allez avoir de quoi vous amuser.

Et on attaque tout de suite avec les emoji. Pour les faire apparaître, ce n’est pas compliqué car il suffit de vous lancer dans la rédaction d’un nouveau message.

Nouveautés Gmail

Gmail vient de déployer une nouvelle version de son portail web.

Là, en bas, vous trouverez un bouton représentant un visage souriant. Il est présent depuis quelques années, mais il ne se comporte plus de la même manière.

Des centaines d’emoji dans Gmail

Désormais, lorsque vous cliquerez dessus, vous vous retrouverez face à une fenêtre composée de plusieurs onglets distincts. Si le premier fera remonter les dernières émoticônes ajoutées à vos messages, les autres vous permettront d’explorer le catalogue proposé par Google.

On trouve des dizaines et des dizaines d’illustrations différentes avec des visages, des têtes d’animaux et plein d’autres bricoles du même genre.

Les thèmes, eux, ne sont pas très voyants. Si vous voulez les afficher, vous devrez commencer par cliquer sur le bouton orné d’un écrou pour faire apparaître un menu contextuel. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à aller chercher l’option « Thèmes » pour afficher une fenêtre volante regroupant les thèmes proposés.

Fait amusant, Google a aussi mis au point une barre d’outils qui vous permettra de personnaliser l’apparence de l’image de background. Il suffira de quelques clics pour ajouter du flou ou même un effet de vignettage.

Si le coeur vous en dit, vous pourrez même changer l’image et aller chercher une de vos photos.

L’outil est bien pensé, donc, mais il n’est pas facile à prendre en main. Du moins pas pour les néophytes. Je vais donc essayer de vous préparer un petit tutoriel pour plus tard dans la semaine.

Mots-clés gmailgoogleweb