Clicky

Gmail ouvre la porte aux webmails concurrents avec Gmailify !

Gmail a l’intention de rallier à sa cause un maximum d’utilisateurs et le service est prêt à tout pour ça. Il vient de lever le voile sur un nouvel outil sobrement baptisé Gmailify. Grâce à lui, les mobinautes vont pouvoir profiter de toutes les fonctions de l’application avec d’autres webmails et ils n’auront donc pas besoin de changer d’adresse pour l’utiliser.

Pour le moment, cette fonction est uniquement compatible avec les boîtes Yahoo ou Outlook. Les autres fournisseurs ne sont pas encore supportés pour le moment mais Google n’a évidemment pas l’intention de se limiter à ces deux solutions.

Gmailify

Google vient de lever le voile sur une nouvelle fonction assez surprenante.

La firme ouvrira ainsi la solution à d’autres entreprises dans un avenir proche et c’est même écrit noir sur blanc dans la note publiée sur le blog officiel du service.

Gmailify est uniquement compatible avec les boites Yahoo et Outlook pour l’instant

Si vous voulez lier votre compte Yahoo ou votre compte Outlook à Gmail, il faudra commencer par installer Gmail sur votre terminal. Ensuite, vous devrez lancer l’application et configurer votre compte en suivant les directives présentes à l’écran.

Tout ce que vous aurez à faire, ce sera d’indiquer votre adresse mail et le mot de passe associé. L’outil se chargera de récupérer la configuration de la boite dans la foulée.

Lorsque ce sera fait, vous devrez ouvrir le menu accordéon de l’application et faire défiler l’écran pour aller chercher l’option « Paramètres ». Gmail vous renverra vers une nouvelle page et il faudra taper sur le compte externe adéquat et appuyer sur le bouton « Associer le compte » pour activer Gmailify.

C’est plutôt simple, non ? Certes et il faut d’ailleurs savoir que cette association ne se limitera pas aux applications mobiles. Elle sera aussi valable sur la version web du service et donc sur mail.google.com.

Il est possible de revenir en arrière à tout moment, toujours en vous appuyant sur le client officiel de Gmail et en allant fouiner dans les paramètres. Là, après avoir sélectionné votre compte, il suffira d’appuyer sur le bouton « Dissocier » pour briser le lien et retrouver votre indépendance.

Alors bien sûr, si Google a décidé de mettre en place cette fonction, ce n’est pas uniquement pour vos beaux yeux. Gmailify va aussi permettre à la firme de récupérer des millions de courriels supplémentaires pour mieux comprendre vos goûts et vos habitudes. Mais ça, je pense que tout le monde l’avait compris, non ?

Mots-clés gmailgoogle

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.