Clicky

Gmail va mieux protéger les internautes

Google est visiblement très inquiet pour notre sécurité. En effet, la firme a commencé à déployer une nouvelle fonction sur Gmail afin d’aider les internautes à se prémunir contre les attaques reposant sur des campagnes de phishing. Elle sera notamment capable d’analyser les liens présents dans nos messages pour nous éviter de mauvaises surprises.

L’informatique n’est peut-être pas toujours une science exacte mais la plupart du temps, les problèmes se situent entre l’écran et le dossier de la chaise.

Gmail Phishing

Gmail est en train de déployer un nouvel outil anti-phishing.

Si les pirates s’appuient parfois sur des failles présentes au sein des solutions logicielles, beaucoup d’entre eux préfèrent s’attaquer directement aux utilisateurs pour obtenir les informations dont ils ont besoin.

Le phishing fait des milliers de victimes chaque année

C’est ce qu’on appelle le social engineering et certains hackers sont passés maître dans l’art de faire parler les gens. Kevin Mitnick lui-même utilisait souvent cette technique pour obtenir un accès aux infrastructures qu’il visait.

Les pirates s’appuient donc souvent sur le facteur humain pour atteindre leurs objectifs et c’est précisément pour cette raison que le phishing a le vent en poupe. Le problème, c’est que ces campagnes sont de mieux en mieux ficelées et pas mal de gens se font avoir.

Face à la situation, Google a développé une nouvelle fonction capable d’analyser en une fraction de seconde tous les liens contenus dans un message. De les analyser, mais aussi de déterminer leur dangerosité.

Si Gmail détecte un problème, alors il affichera automatiquement un message d’alerte lorsque l’internaute cliquera dessus, exactement à la manière du fameux Safe Browsing, même si ce dernier ne fonctionne pas toujours bien. Il faut d’ailleurs espérer que cette fonction marchera un peu mieux afin d’éviter les faux positifs.

Il faut tout de même rappeler que ce n’est pas la première fois que Google cherche à sécuriser sa messagerie. Depuis quelques temps, Gmail est ainsi capable de prévenir l’utilisateur si un gouvernement tente de récupérer un accès à son compte et il a d’ailleurs décidé de changer de formule en affichant carrément un message en pleine page.

En outre, le service a mis en place un nouveau repère visuel en début d’année pour faire ressortir les échanges qui ont lieu avec une messagerie ne supportant pas le chiffrement.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.