Gmail va vous alerter lorsque vos emails ne sont pas chiffrés

Gmail a l’intention de rendre nos messageries plus sûres et plus sécurisées. Preuve en est, le service sera bientôt capable de nous alerter lorsque nos emails ne sont pas chiffrés. Grâce à ce système, les internautes pourront immédiatement identifier les plateformes peu sécurisées.

Google a investi beaucoup de temps et d’énergie pour sécuriser sa messagerie. Le géant de la recherche a même fait le choix d’activer le HTTPS par défaut sur son service l’année dernière.

Chiffrement Gmail

Gmail affichera bientôt des alertes lorsque nous recevrons des messages non sécurisés.

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que tous les courriels envoyés et reçus sur Gmail sont automatiquement chiffrés lorsqu’ils transitent par l’infrastructure de la firme.

Gmail veut sensibiliser les internautes à la question du chiffrement

En théorie, il est donc impossible d’accéder à leur contenu. Inutile de le préciser mais c’est en grande partie les révélation de Snowden qui ont poussé la firme à mettre en place cette mesure de protection. Personne n’a envie d’être espionné par la NSA, ni même par une quelconque agence gouvernementale.

Mais voilà, le problème c’est que toutes les entreprises n’ont pas mis en place ces mesures de protection sur leurs serveurs. Cela veut aussi dire que les messages en provenance de leur infrastructure ne sont pas chiffrés.

En d’autres termes, s’ils sont interceptés, ils peuvent parfaitement être lus.

Google n’a évidemment pas la main sur la configuration de ces serveurs et la firme ne peut pas faire grand chose sur le plan technique, mais elle n’a pas l’intention de rester les bras croisés pour autant. Non et c’est précisément ce qui l’a poussé à mettre au point ces fameuses alertes.

Gmail va donc bientôt être capable de déterminer avec précision la provenance d’un email. Si le message a transité par un serveur non sécurisé, alors le service affichera automatiquement une alerte pour prévenir l’utilisateur.

Cela ne changera pas le fond du problème, bien sûr, mais cela devrait au moins sensibiliser les internautes à la chose. Il faudra cependant attendre encore un peu avant de pouvoir profiter de cette fonction puisqu’elle ne sera pas mise en place avant plusieurs mois.

Infographie chiffrement Gmail

Et une petite infographie en prime.

Mots-clés gmailsécuritéweb