Gmail : voici comment envoyer un courriel capable de s’autodétruire

Gmail a mis en place une nouvelle version de son service au début du mois. Très épurée, cette dernière apporte également de nombreuses nouveautés notables comme l’intégration de la G Suite ou encore la mise en place d’un système de rappel.

Lors de la présentation de cette nouvelle mouture, Google avait évoqué la mise en place d’un mode confidentiel permettant de définir une date d’expiration pour tous les courriels envoyés.

L’option est disponible désormais sur tous les comptes et il suffit ainsi de quelques clics pour en profiter et pour envoyer des courriels capables de s’autodétruire à une date et une heure donnée.

Comment utiliser le mode confidentiel de Gmail ?

Pour activer le mode confidentiel, il suffit de commencer par lancer la rédaction d’un nouveau message en cliquant sur le bouton correspondant ou de répondre à un message existant. L’option sera en effet proposée dans les deux cas et il sera parfaitement possible de définir une date d’expiration sur une réponse adressée à l’un de nos correspondants.

Dans les deux cas, il suffira ainsi d’aller chercher l’icône associée, une icône située dans le prolongement du bouton « envoyer » et représentant une horloge collée sur un cadenas.

En cliquant sur cette icône, Gmail ouvrira une nouvelle fenêtre consacrée au mode confidentiel. Très didactique, cette dernière expliquera en substance le fonctionnement de l’option, avec un lien renvoyant vers la page associée dans la base de connaissance de Google.

Plus bas, l’utilisateur trouvera deux options. La première lui permettra de définir une date d’expiration pour son message.

Deux options au choix

En tout, cinq durées lui sont proposées : une journée, une semaine, un mois, trois mois ou cinq ans. Après avoir cliqué sur une proposition, l’internaute verra s’afficher à droite de la liste la date exacte à laquelle le message sera supprimé des serveurs de Google. Pour le moment, l’entreprise ne permet pas de définir une date manuelle et il faut avouer que c’est assez dommage.

La seconde option a également son intérêt puisqu’elle permettra de générer un code pour le message envoyé.

Par défaut, l’option ne sera pas activée, mais il suffira de cliquer sur l’option adéquate pour changer cet état de fait. Lorsque ce sera fait, alors le correspondant devra saisir un code reçu par SMS pour pouvoir débloquer la visualisation du courriel.

Google utilisera le numéro de téléphone associé à son compte, un numéro de téléphone que nous n’aurons donc pas besoin de connaître.

Gmail mode confidentiel : 1

Gmail mode confidentiel : 2

Mots-clés gmailgoogleweb