LeWeb’12 : GoodBarber V2, la création d’applications mobiles encore plus facile !

GoodBarber, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, se présente sous la forme d’un service dont le seul but, dont le seul objectif, consiste à vous permettre de créer facilement votre application mobile. Et ce pour iOS (iPhone et iPad), Android (smartphones et tablettes) et Windows Phone. Très pratique, vous aviez même eu droit à un topo complet l’année dernière à l’occasion de LeWeb’11. Cette année, j’ai bien évidemment remis le couvert et c’est tout-à-fait logique puisque GoodBarber va lancer très prochainement la nouvelle version de son outil, une nouvelle version que vous allez pouvoir découvrir en avant-première dans les deux vidéos qui suivent…

Avant de nous intéresser à la nouvelle version de GoodBarber, on va quand même prendre le temps de rappeler le fonctionnement du service. Très concrètement, donc, ce dernier se présente sous la forme d’un service web accessible de n’importe quel navigateur. Un service web qui se structure autour de plusieurs rubriques et qui va finalement vous permettre de créer vos applications en définissant leurs composants visuels, mais aussi d’accéder à des statistiques complètes. Sympa, et il y mieux encore puisque GoodBarber intègre également un outil pour monétiser facilement ses applications. Pour cette nouvelle mouture, on retrouve bien évidemment le même concept mais avec une nouvelle interface et une tonne de nouvelles fonctionnalités.

Et autant vous prévenir tout de suite, ça poutre quelque chose de bien.

GoodBarber V2 : la création d'applications mobiles encore plus facile !

GoodBarber V2 : le back-office

Tout commence évidemment avec le back-office ou, pour ceux qui ne sont pas vraiment familiers de la chose, avec le service web. Celui-là même qui va vous permettre de créer votre application, donc. Premier constat, ce dernier profite d’une toute nouvelle interface beaucoup plus simple à prendre en main. Les gars de GoodBarber ont effectivement cherché à rendre leur outil le plus accessible possible, y compris pour les plus grands néophytes. Sur la page d’accueil, on se retrouvera ainsi face à un assistant complet qui se structure autour de trois pôles d’intérêt : le contenu, le design et la publication.

Le contenu, comme son nom l’indique, vous permettra de… définir le contenu de votre application. Dingue, non ? Et s’il sera possible d’aller rechercher directement le contenu d’un site en fonction de sa plateforme, on pourra aussi choisir de passer directement par son flux rss.

Mais il y a mieux. En effet, GoodBarber va également nous offrir la possibilité d’ajouter jusqu’à 25 modules connexes. Une liste qui s’étoffera avec le temps et qui comprend YouTube, Flickr, Picasa ou même… Facebook. Oui, et attention parce que ces modules vont en réalité venir ajouter du contenu à votre application. Les mobinautes pourront ainsi visualiser directement vos vidéos et vos photos par son entremise. Même chose pour votre page fan sur Facebook. Le contenu visé par le service ne touche donc pas qu’à l’éditorial, et c’est précisément ce qui fait de GoodBarber un service aussi complet et intéressant.

Passons maintenant à la personnalisation de votre application. Ce qu’il faut savoir, c’est que GoodBarber propose pas moins de 50 thèmes différents. Vraiment différents. Et si cela ne vous suffit pas, sachez que vous pourrez également personnaliser chacun de ces thèmes. Tout pourra donc être modifié, vous aurez ainsi la possibilité d’adapter votre application à votre identité visuelle. Et si vous maitrisez bien le sujet, si vous êtes un pro du développement, alors vous pourrez même bidouiller la manière dont l’application communique avec votre site.

Et les statistiques alors ? Elles sont toujours présentes, bien sûr, mais elles vont un cran plus loin puisqu’elles mettent désormais en avant davantage de critères. En quelques clics, vous pourrez donc connaître le sexe de vos lecteurs, leur âge et même afficher le nombre de followers et de likes dont ils profitent. Le tout avec de jolis graphiques très simples et très agréables visuellement parlant. En dehors de ça, on trouve également le nouveau système de notifications. Comme sur l’ancienne version, vous pourrez toujours envoyer des petits messages en push aux mobinautes qui utilisent votre application, mais vous aurez aussi la possibilité de les programmer à une date et à une heure précise (avec la gestion de l’heure locale, s’il vous plaît). En outre, vous pourrez aussi cibler votre public en indiquant la localisation des utilisateurs concernés par l’alerte. On pensera bien évidemment aux marques qui pourront cibler plus facilement leurs campagnes.

J’oublie beaucoup de choses, évidemment, mais voici une petite vidéo qui vous propose un tour d’horizon du nouveau back-office de GoodBarber.


GoodBarber V2 : les applications mobiles

Le nouveau back-office est très sympathique, donc, mais qu’en est-il des applications qu’il génère ? Et bien pour être rapide et concis, on peut dire que ces dernières roxxent du poney bien comme il faut. Okay, ce n’est pas spécialement ni joli à lire, ni joli à écrire, mais je peux vous assurer que l’effet « wahou » est bel et bien présent. Et lorsque les copains de GoodBarber m’ont fait la démonstration de la prochaine version de l’application mobile de la Fredzone – démonstration que vous trouverez en vidéo un peu plus loin – c’est comme un énorme sourire qui s’est immédiatement collé sur mon visage.

En dehors des thèmes personnalisables qui sont franchement très agréables à regarder, on trouve également une meilleure hiérarchisation du contenu. Je n’en ai pas parlé plus haut mais la nouvelle version de GoodBarber propose aussi pas mal d’options de ce côté là. S’il est toujours possible d’afficher ses articles sous la forme d’une simple liste, on peut effectivement aller beaucoup plus loin et opter ainsi pour une présentation à la Instagram ou même à la Pinterest. Même chose pour le menu de navigation qu’on pourra coller en bas, à l’ancienne, ou sur le côté gauche et avec un accès direct sur un simple balayage latéral de l’écran. Le rendu est vraiment très agréable, et il en va de même pour les différents modules.

Car là encore, le créateur de l’application peut faire ce que bon lui semble. Ce qui veut aussi dire qu’il va pouvoir personnaliser chaque module comme il le souhaite. Envie de mettre du rouge sur votre module dédié aux vidéos et pas sur les autres ? Pas de problème, en deux clics c’est bouclé et on peut en faire pareil avec n’importe quel autre module.

J’ai gardé le meilleur pour la fin… Sur la première version de GoodBarber, chaque modification de l’application nécessitait de repasser par la case « compilation ». Ce qui veut aussi dire que l’on devait à chaque fois soumettre de nouveau l’application dans les différentes boutiques qui vont bien. C’était long, et même très long. Avec la nouvelle mouture du service, tout est différent puisque vos modifications seront appliquées… dans la nuit. Très concrètement, cela veut donc dire que si vous décidez de changer de thème ce soir, et bien vos lecteurs le verront apparaître dès demain. Pareil pour les modules et pour tout le reste.

La grande classe, et vous allez pouvoir découvrir dans la vidéo qui suit quelques unes des applications qui ont été créées avec la V2 de GoodBarber… Dont la nouvelle version de l’application mobile de la Fredzone !


GoodBarber V2 : il faudra patienter pour pouvoir en profiter

J’avais beaucoup aimé la V1 de GoodBarber, mais la V2 m’a littéralement séduit. Et la question qui doit vous brûler les lèvres, c’est de savoir quand il sera possible d’en profiter, non ? Et bien autant vous répondre franchement, ce n’est pas pour tout de suite. L’équipe en charge du projet doit encore finaliser deux ou trois petites choses avant d’officialiser la nouvelle version de GoodBarber et c’est donc en février prochain et à l’occasion du MWC 2013 que cette dernière doit débarquer.

Précisons d’ailleurs que le coût de cette V2 sera très réduit. Au choix, il sera possible d’opter pour deux solutions d’abonnement. La première, facturée autour des 16€ par mois, vous permettra de profiter de toutes les fonctions de l’outil à l’exception de certains modules. Pour lever ces limitations, il faudra débourser 32€ par mois. C’est très clairement bon marché, surtout pour les entreprises. Oui, et il y a mieux encore puisque GoodBarber est en train de peaufiner un système qui nous permettra de faire encore quelques économies supplémentaires et même de gagner de l’argent. Mais ça, on en reparlera un peu plus tard…



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Un clavier en papier pour l'iPhone, c'est possible !

    Un clavier en papier pour l’iPhone, c’est possible !

    Nos smartphones et nos tablettes tactiles sont des produits fantastiques, bien sûr, mais ils ne sont pas forcément adaptés à la saisie de longs textes. Le clavier virtuel c’est bien au début mais ça peut quand même très vite devenir lourdingue. Et la solution, dans ce cas précis, c’est bien évidemment d’opter pour un dock spécifique ou pour un petit clavier physique complémentaire. Sauf que voilà, les accessoires, ça coûte cher et c’est justement ce qui a poussé Florian Kräuti à travailler sur une technologie permettant d’utiliser l’accéléromètre d’un iPhone pour créer un clavier physique……

  • Snapster : sublimez vos photos avec vos propres filtres sur iPhone

    Snapster : sublimez vos photos avec vos propres filtres sur iPhone

    On trouve des milliers d’applications dédiées à la photo sur iPhone. Certaines sont vraiment chouettes – c’est notamment le cas de Snapseed ou encore de Camera+ – mais cela ne décourage pas les éditeurs de se lancer sur le marché. Preuve en est, Snapster est arrivé sur l’AppStore un peu plus tôt dans le mois et il reprend la plupart des caractéristiques de ses concurrents tout en ajoutant une fonctionnalité qui risque de plaire aux plus créatifs d’entre vous, à savoir la possibilité de créer… des filtres personnalisés ! Et même de les enregistrer d’ailleurs……

  • Jouer à Theme Hospital sur Android

    Jouer à Theme Hospital sur Android

    Il faut bien l’avouer, Theme Hospital aura marqué son époque, et surtout ce foutu sixième hôpital qui était… hum… particulièrement difficile à atteindre. Ah ça, ils étaient sacrément doués les gars de Bullfrog. Et si vous avez envie de vous replonger dans vos souvenirs d’enfance, sachez que c’est parfaitement possible puisque Theme Hospital est désormais disponible sur Google Android, ce qui veut dire que vous allez pouvoir en profiter sur votre mobile ou sur votre tablette. Que c’est émouvant, les amis, que c’est émouvant… Une idée très sympathique, forcément, et on espère d’ailleurs qu’elle inspirera d’autres développeurs….


  • http://www.facebook.com/bilillah.fisa Bilillah Fisa

    Et vous ceux qui ont déjà payé sur la v1 ? Comment faire pour avoir les 16 € ?

    • http://twitter.com/jeromegranados Jerome Granados

      Il y aura une phase de migration pour les utilisateurs de la V1. Ceux qui migreront bénéficieront des nouvelles fonctionnalités et des nouveaux tarifs

      • http://www.facebook.com/bilillah.fisa Bilillah Fisa

        Merci pour ta réponse. Je souhaite payer pour commencer sur la v1, mais si je paie, est ce que je vais me faire rembourser la différence de la v2 ou bien il y a un avoir ou bien ? Merci par avance. Et super travail votre appli est juste magnifique (la v2)

        • http://twitter.com/jeromegranados Jerome Granados

          Le mieux est de commencer directement sur la V2. La beta pour iPhone va ouvrir dans les tous prochains jours, normalement d’ici la fin de la semaine. Ce sera gratuit pour les testeurs.

          • http://www.facebook.com/bilillah.fisa Bilillah Fisa

            Un grand merci pour votre réponse rapide. Et bon courage pour la suite ;-)

  • Sam

    Hello Fred, je viens de regarder ta vidéo et c’est splendide ! Vivement que ta nouvelle application soit en ligne ! (et aussi que les nouvelles solutions d’abonnement soient disponibles parce que j’ai deux ou trois sites qui pourraient en profiter)

  • Tom

    16€ par mois pour toutes les applications ou pour une seule ?

    • http://www.facebook.com/bilillah.fisa Bilillah Fisa

      Une seule j’imagine, ça serait trop beau sinon :-)

      • http://twitter.com/jeromegranados Jerome Granados

        16 euros par mois pour une appli qui va tourner sous iPhone et sous Android

        • http://www.fredzone.org Fred

          Mortel ^^

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -