Google +1 : le bouton pour les sites est officiellement disponible

J’en parlais dans cet article, Google buchait depuis un moment sur un tout nouveau bouton pour nos sites et nos blogs. Un bouton nommé très simplement « +1 » et permettant aux internautes de voter pour leurs pages web préférées. Oui et le meilleur reste à venir puisque ces fameux votes sont pris en compte dans l’algorithme du moteur de recherche. Plus les internautes voteront pour vos articles, et plus ces derniers ont donc de chances de remonter dans les résultats de Google. Et ce n’est pas tout, bien sûr, puisque Google + 1 risque également de jouer un rôle important dans le futur réseau social que la firme sortira sans doute prochainement…

Rappel des faits

Les précédentes tentatives de Google pour percer sur le secteur très lucratif des réseaux sociaux se sont toutes soldées par un échec. Google Wave, Google Buzz, ces deux services ne sont pas parvenus à s’imposer face aux ténors du genre – Twitter et Facebook en tête – et de nombreux internautes s’en sont détournés. Eric Schmidt est bien conscient de cet échec, mais la firme n’a pas dit son dernier mot puisque des rumeurs persistantes indiquent que Google pourrait remettre prochainement le couvert et lancer ainsi dans les mois qui viennent un tout nouveau réseau social. Et afin de le promouvoir plus facilement, ce dernier devrait s’appuyer en grande partie sur le célèbre moteur de recherche, forcément. D’un certain sens, on peut donc dire que Google + 1 n’est rien de moins que la première pierre de l’édifice que la firme est en train de construire. Le second, bien sûr, c’est le profil de l’internaute qui a récemment subit un lifting salvateur et qui met justement en exergue toutes les pages web pour lesquelles il a voté. On y trouve ainsi un nouvel onglet nommé « +1 » qui centralise toutes ces informations.

Pour en terminer avec cette brève présentation de Google +1, on rappellera juste que cette fonctionnalité est actuellement disponible sur la version américaine du moteur de recherche mais qu’elle devrait être prochainement déployée chez tous les internautes. Et histoire de préparer le terrain, Google a décidé de tout mettre en oeuvre pour promouvoir plus efficacement son nouveau service.

A quoi sert le bouton « +1 »

On trouve aujourd’hui des dizaines et des dizaines de boutons pour nos sites et nos blogs. Wikio, Twitter, Facebook, Digg, tous les services axés sur le social ou sur le collaboratif proposent des outils de ce genre. Le plus gros défi pour Google, c’était donc de se démarquer de la concurrence et d’inciter les blogueurs et les webmestres à utiliser ce nouveau bouton. Pas facile, c’est certain, et c’est sans doute ce qui a poussé la firme à dérouler le tapis rouge.

La plus grande force de Google, c’est bien entendu son moteur de recherche. Un moteur de recherche bien implanté dans la plupart des pays occidentaux et dépasse allègrement la barre fatidique des 90 % de parts de marché en Europe. Le fait de lier le bouton « +1 » avec l’algorithme de recherche utilisé par le navigateur n’est donc pas anodin. Plus vos articles récolteront de votes, et mieux ils seront positionnés dans les résultats du moteur de recherche. Et on le sait, des pages mieux positionnées, c’est aussi une augmentation du trafic mais également des revenus pour ceux qui monétisent leurs sites et leurs blogs. Le message est donc clair : avec Google +1, vous allez gagner plus sans rien faire !

Comment installer le bouton « +1 » sur nos sites ?

Si vous avez déjà installé des boutons sur vos sites, alors vous n’aurez aucun mal à installer le bouton « +1 » puisque ce dernier fonctionne exactement de la même façon que les autres. On se rend sur la page dédiée, on coche les options qui nous intéresse, on récupère le code généré et on le colle à l’endroit où l’on souhaite afficher le bouton. Simple et efficace.

En parlant des options proposées, il faut savoir que Google a été plutôt généreux de ce côté-là. Pour commencer, le bouton « +1 » est disponible en plusieurs tailles différentes : petit (15 px de hauteur), moyen (20 px), standard (24 px) ou grand (60 px). Si vous souhaitez que votre bouton face la même taille que celui de Twitter et de Facebook, il faudra opter pour la taille moyenne. Un peu plus bas, on trouve également une liste déroulante nous permettant de choisir la langue du bouton. Comme indiqué au début de cet article, Google +1 n’est actuellement disponible que sur la version américaine du moteur de recherche mais vous pouvez toujours sélectionner votre langue. Le nombre de clics sera de toute manière pris en compte. Plus bas, on trouve également des options avancées qui vous permettront d’afficher ou non le compteur et pas mal d’autres choses. On pourra ainsi définir le comportement du bouton ou encore lui associer une adresse spécifique.

Forcément, je l’ai adopté mais vous, est-ce que vous allez en faire de même ?

Mots-clés googlegoogle +1