Clicky

Google a payé 12 000 $ à celui qui avait acheté son nom de domaine

Google a été obligé de mettre la main au portefeuille en octobre dernier pour récupérer son nom de domaine principal, vendu par erreur à un internaute. La firme n’avait pas dévoilé la somme versée mais elle a finalement fini par s’exprimer sur le sujet. Et devinez quoi ? Le montant du chèque signé par ses soins a atteint les 12 012,26 dollars.

L’affaire s’est déroulée en octobre 2015. Sanmay Ved était chez lui et il s’ennuyait ferme. Ne sachant quoi faire d’autre, il s’est donc rendu sur la plateforme Google Domains pour voir s’il ne pouvait pas mettre la main sur un ou deux noms de domaine supplémentaires.

Récompense Google.com

On connait maintenant la valeur du nom de domaine Google.com au centime près.

Après tout, vous avez bien des gens qui collectionnent les timbres et les chats en cristal, hein, alors pourquoi pas les noms de domaine ?

12 012,26 $ pour Google.com, et pas un centime de plus

Là, notre homme a eu la surprise de sa vie lorsqu’il s’est rendu compte que Google avait « oublié » de renouveler son propre nom de domaine.

Ni une, ni deux, il a donc tenté de l’acheter et… il est parvenu à ses fins ! Pendant quelques minutes, Sanmay a donc été l’heureux propriétaire du site le plus visité au monde, du moins selon Alexa.

Le plus beau, dans l’histoire, c’est que l’opération lui avait coûté quelque chose comme 12 $.

Google s’est évidemment rendu compte de la supercherie et il a donc annulé l’achat avant de procéder au remboursement du nom de domaine. La firme a aussi envoyé un mail d’excuse et elle a ensuite récompensé Sanmay.

Le truc, c’est que personne ne connaissait le montant de la somme versée et il a donc fallu attendre la fin de ce mois de janvier maussade pour obtenir plus d’informations sur le sujet.

Google est effectivement revenu sur l’affaire dans une note publiée sur un de ses blogs et il a alors révélé avoir versé une récompense de 6 006,13 $ à notre acheteur de noms de domaine compulsif. Fascinant, mais ce n’est pas fini car l’entreprise a doublé la somme lorsque ce dernier a décidé de faire don de la somme à une oeuvre de charité.

Et oui, car Sanmay n’a pas gardé l’argent pour lui. Beau geste, non ?

Sinon, eh bien sachez que Google a aussi versé en 2015 plus de deux millions dollars à environ 750 personnes pour avoir signalé de vilains bugs dans ses services.

Mots-clés googleweb

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.