Google adSense : la nouvelle interface

Cela fait quelques semaines qu’on entend parler d’une toute nouvelle interface pour Google adSense. Oui, même que de nombreux blogueurs en ont déjà parlé et que c’est profondément injuste puisqu’elle vient tout juste d’être activée sur mon compte. Cela dit, ce n’est pas grave, parce qu’elle mérite quand même bien qu’on en parle…

Google adSense : la nouvelle interface

Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, Google adSense est une régie publicitaire prisée par de nombreux webmestres, de nombreux blogueurs, et qui vous permet de gagner de l’argent en affichant des publicités sur vos pages. Si je ne me trompe pas, il s’agit également de la première source de revenus pour Google. D’ailleurs, il faut avouer qu’ils ont eu une idée de génie sur ce coup. Faudrait que je fasse pareil pour la Fredzone, tiens.

Quoi qu’il en soit, l’interface habituelle de Google adSense, bien que laissant place à l’essentiel, n’est plus adaptée aux attentes des utilisateurs. Et c’est sans doute ce qui a poussé les ingénieurs de la firme américaine à travailler sur une toute nouvelle interface. Nouvelle interface que j’ai eu l’occasion de tester et qui m’a complètement convaincu, ce qui explique sans doute pourquoi je suis en train de vous en parler, hein.

Google adSense : des rapports complets sur les performances

Google adSense : la vue globale

Même s’il est possible de rattacher son compte Google adSense à son compte Google Analytics, le fait est que les rapports générés étaient assez incomplets. Enfin en tout cas à mon goût. Avec cette nouvelle interface, il est possible d’obtenir bien plus d’informations sur les gains engendrés par ses publicités. On a ainsi la possibilité de visualiser sous la forme de chouettes graphiques les gains de la journée, de la semaine, du mois, du mois dernier et ce pour nos différents sites. Une bonne façon de voir quel est le site qui nous rapporte plus.

Google adSense : les gains par sites

D’un certain sens, cette nouvelle interface nous apporte donc beaucoup plus de visibilité et nous permet donc de mieux penser la manière dont nous affichons nos publicités. A noter que les critères d’affichage des rapports sont nombreux, très nombreux même, et qu’on peut ainsi visualiser rapidement l’évolution de nos gains, certes, mais aussi et surtout du nombre d’impressions de page, du CTR ou encore de l’eCPM.

Google adSense : une meilleure gestion des blocs d’annonces

Google adSense : les détails du bloc d'annonces

Là encore, avec cette nouvelle interface, on peut gérer beaucoup plus facilement ses blocs d’annonce. On peut ainsi les créer ou les éditer en un clic, mais aussi et surtout savoir précisément combien ils vous rapportent. Une bonne manière d’adapter l’affichage de vos publicités en fonction des revenus dégagés, le tout sans risque puisqu’on visualise immédiatement les blocs qui ne rapportent rien.

Google adSense : les gains d'un bloc

D’une manière plus générale, Google a considérablement simplifié l’exécution des tâches courantes pour la gestion des blocs. Il est ainsi possible d’en sélectionner plusieurs et de modifier leur apparence ou leur contenu à la volée. Même chose pour les performances puisqu’on peut afficher un graphique détaillé pour tous les blocs de son choix.

Google adSense : un accès plus simple aux ressources

Google adSense : la centralisation des ressources

On trouve de nombreuses ressources en ligne au sujet de Google adSense. Et dans le lot, on en a un bon paquet qui proviennent directement de la firme. La nouvelle interface se propose de toutes les centraliser au sein d’une seule et même page. Il suffit ainsi de cliquer sur la rubrique « ressources » pour avoir les dernières nouveautés en provenance du Twitter de Google adSense, de sa chaîne YouTube, de son blog, de l’assistant de dépannage ou encore du centre pour débutants.

Google adSense : le centre d'aide

Du coup, on se tient plus facilement au courant des dernières nouveautés en date. Même chose pour le centre d’aide qui se trouve du coup plus accessible.

En conclusion

Je dois sans doute oublier quelques fonctionnalités mais le fait est que cette nouvelle interface m’a complètement conquis. Les informations sont mieux mises en valeur, c’est certain, l’interface générale du service est aussi plus jolie, c’est heureux, mais le point le plus important, c’est sans doute le fait qu’on a une meilleure visibilité sur nos gains et sur la manière dont ils sont générés. Il est du coup plus facile d’optimiser ses annonces afin d’améliorer la monétisation de ses sites.

Seul bémol, on a aussi tendance à y passer plus de temps. Tenez, grâce à cette nouvelle interface, j’ai remarqué que c’était le vrai bordel au niveau de mes annonces. Du coup, j’ai du mal à distinguer celles qui sont toujours actives de celles que j’avais utilisées sur d’anciens thèmes. Moralité, va falloir que je fasse un gros coup de ménage et j’en ai sans doute pour un moment…

Note : Vous le constaterez sans doute, j’ai volontairement masqué certaines informations sur les captures qui illustrent ce billet. Ce n’est pas que je n’ai pas envie de vous montrer mes gains, hein (on en reparlera d’ailleurs vers le mois de janvier, une fois que j’aurais plus de recul sur les modifications que j’ai apportées à mes annonces), mais c’est simplement que les conditions d’utilisation de Google adSense nous interdisent de divulguer certaines choses (notamment le CRT et l’eCPM si je ne me trompe pas).